Tournée - XV de France / Yoann Maestri : « On ne peut pas prédire ce qu'il va se passer »

le
0
Tournée - XV de France / Yoann Maestri : « On ne peut pas prédire ce qu'il va se passer »
Tournée - XV de France / Yoann Maestri : « On ne peut pas prédire ce qu'il va se passer »

Yoann Maestri sera titulaire samedi au Stade de France contre l’Australie. Le deuxième ligne au Stade toulousain s’attend à une belle bataille face aux Wallabies.

Yoann Maestri, que pensez-vous de cette équipe d’Australie que vous affrontez samedi au Stade de France ? L’Australie a énormément de qualité. Ils ont deux très bons gratteurs. Ils ont d’excellents joueurs partout, en première, deuxième, troisième ligne, et surtout derrière. C’est une équipe complète, troisième au classement mondial, et quand vous êtes troisième, vous avez les capacités de mettre en difficulté vos adversaires de partout. Donc on va surtout se concentrer sur nous et sur les petites choses qu’on a travaillées, que je ne peux pas vous dire là, pour les mettre en difficulté. On verra samedi, avec énormément de fraîcheur, d’envie et d’engouement, s’ils arrivent à mettre leur jeu en place, ou si on arrive à les faire déjouer, à avoir un peu plus de solutions positives qu’eux. La large victoire contre les Samoa samedi vous a-t-elle donné plus de confiance ? On devine petit à petit ce qu’on peut réaliser avec notre groupe. Mais on ne va pas être présomptueux. On est quand même à un niveau en-dessous, surtout au niveau des statistiques et des probabilités. On va respecter énormément cette équipe. C’est pour ça qu’on s’est très bien entraîné et qu’on a énormément d’envie de les affronter, car dans le sport de haut niveau, quand vous affrontez les top équipes, c’est toujours ça qui est le plus appétissant. On a à cœur de livrer un gros match, mais on ne peut pas prédire ce qui va se passer, mais ce qui est sûr c’est qu’on a envie de réaliser une grosse performance, et on va tout donner pour ça.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant