Tourisme: les destinations qui profitent de la crise en Égypte

le
0
Après la Tunisie, une autre destination phare de l'hiver est fermée. La Turquie, le Maroc, les îles Canaries, mais aussi la République Dominicaine et l'île Maurice figurent parmi les offres mises en avant par les tours-opérateurs.

Alors que les violences se poursuivent au Caire et dans d'autres villes du pays, les voyagistes doivent s'organiser pour proposer des alternatives à leurs clients. Les tours-opérateurs français ont en effet prolongé jusqu'au 14 février inclus, la suspension de tous les départs vers la Tunisie et l'Égypte. La fermeture de ces deux destinations phares de l'hiver représente une opportunité inattendue pour d'autres lieux de séjour.

Autour du bassin méditerranéen, plusieurs destinations devraient connaître une hausse des réservations alors que, pour elles, le mois de février est habituellement calme. Les tours-opérateurs mettent ainsi en avant leurs promotions sur le Maroc, la Turquie,la Grèce ou encore l'Espagne. Thomas Cook propose par exemple cette semaine un séjour de sept nuits à Marrakech pour 409 euros et un autre en mai aux Baléares pour 390 euros. Marmara a pour sa part annoncé avoir renforcé ses vols vers le Maroc (Marrakech et Agadir) et l'Andalousie (Malaga

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant