Touraine veut plafonner les dépassements d'honoraires médicaux

le
0
Touraine veut plafonner les dépassements d'honoraires médicaux
Touraine veut plafonner les dépassements d'honoraires médicaux

PARIS (Reuters) - La ministre des Affaires sociale et de la Santé, Marisol Touraine, a envisagé dimanche un plafonnement autoritaire des dépassements d'honoraires des médecins si des négociations qui seront demandées à la Sécurité sociale n'aboutissaient pas.

De récentes études ont montré que cette pratique consistant à demander des honoraires supérieurs aux bases de remboursement de l'assurance-maladie se généralisait, ce qui compromettait l'accès à la santé. L'ancien gouvernement de droite a déjà pris un décret en début d'année censé limiter cet usage.

"Il y a des dépassements limités, il y a des dépassements inconsidérés, il y a de véritables abus", a dit la ministre sur France 3.

Elle propose donc une négociation pour "maîtriser, encadrer, plafonner ces dépassements d'honoraires qui empêchent un certain nombre de Français d'aller se faire soigner dans de bonnes conditions".

L'assurance-maladie sera sollicitée formellement dans quelques jours pour engager ces négociations avec les syndicats de médecins, a-t-elle annoncé.

"Il y aura des contrôles et si les négociations n'aboutissaient pas, je prendrais des dispositions dans la loi de Sécurité sociale de la fin de l'année qui permettront, je le dis, de plafonner les dépassements d'honoraires", a dit la ministre.

Selon des chiffres remontant à 2010, un médecin sur quatre pratique les dépassements d'honoraires, une proportion qui monte à 85% dans certaines spécialités.

Les montants des dépassements sont en constante augmentation depuis 20 ans, et à Paris, ils peuvent être plus de deux fois supérieurs au montant normal. Le chiffre annuel a été estimé à 2,5 milliards pour l'année 2010.

Le décret pris par l'ancien gouvernement proposait de limiter les dépassements sur la base du volontariat des médecins et il était question à l'époque d'imposer aux mutuelles complémentaires de meilleurs remboursements.

Thierry Lévêque, édité par Pierre Sérisier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant