Touraine contre la fiscalisation des allocations familiales

le
3
MARISOL TOURAINE CONTRE LA FISCALISATION DES ALLOCATIONS FAMILIALES
MARISOL TOURAINE CONTRE LA FISCALISATION DES ALLOCATIONS FAMILIALES

PARIS (Reuters) - La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, s'est dite lundi contre la fiscalisation des allocations familiales dans le cadre de la future réforme visant à redresser les comptes de la branche famille de la sécurité sociale.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et le ministre du Travail, Michel Sapin, avaient semblé écarter cette piste le mois dernier, ce dernier expliquant qu'il fallait une pause dans le mouvement de hausse des impôts.

"Je ne suis pour ma part pas favorable à la fiscalisation des allocations familiales parce qu'au fond cela aboutirait à ce que des revenus ou des ménages modestes, qui ne payent pas aujourd'hui d'impôt, soient touchés par la fiscalité", a dit Marisol Touraine sur i>TÉLÉ.

"Mais d'autres perspectives peuvent être envisagées", a-t-elle ajouté. "Je ne suis pas certaine que l'organisation des prestations familiales telles qu'elles existent aujourd'hui soit parfaitement efficace."

Jean-Baptiste Vey, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M931269 le lundi 18 mar 2013 à 10:56

    ....cherchez plutôt mrs les gouvernants a récupérer les prestations Sociales induements versées a bons nombres d'allocataires fraudeurs ....si toutefois telle est la volonté, a moins que le clientélisme soit légion

  • frk987 le lundi 18 mar 2013 à 10:33

    Certes, lorsque 80% des revenus de certains immigrés proviennent de la CAF, les imposer seraient perdre des voix pour le PS.

  • M4709037 le lundi 18 mar 2013 à 10:25

    LA Cacophonie continue au gouvernement bien mal géré.

Partenaires Taux