Tour principal : Les Bleus surclassent la Croatie

le
0

L'équipe de France s'est imposée contre la Croatie (32-24) dans un match qui avait des allures de huitièmes de finale lors du tour principal. Les Français ont réalisé le meilleur match de leur Euro 2016. En cas de victoire contre la Norvège mercredi, les Bleus seront qualifiés pour les demi-finales.

Les Experts n’ont pas fait dans le détail. Face à la Croatie, les Français ont sorti le grand jeu (32-24) lors du tour principal de l’Euro 2016 de handball. Contre un adversaire de renom, la bande à Nikola Karabatic a remis les pendules à l’heure. Gagner avec huit buts d’écart contre les Croates, ce n’est pas anodin. Surtout quand le match est quasiment éliminatoire. Les Bleus continuent de monter en puissance. 

De la maitrise, de la défense et de la précision, les Experts ont balayé les derniers doutes (s’ils y en avaient) face à la Croatie. Après dix minutes plutôt équilibrées, les hommes de Claude Onesta ont pris les devants pour ne plus jamais les lâcher. Leur avance a grimpé jusqu’à + 10. Mais le plus impressionnant samedi soir, c’est l’intensité défensive mise en place par les Bleus. Féroces, les Tricolores ont rendu la vie dure à des joueurs croates qui se sont heurtés à un mur.

Omeyer en état de grâce

Se défaire de la défense tricolore n’est qu’une première étape, encore faut-il réussir à tromper Thierry Omeyer par la suite. Le gardien des Bleus, élu homme du match, a réalisé 16 arrêts pendant le match (40% d’arrêts). Il s’est même offert le luxe de marquer un but en fin de match sur un tir lointain alors que le gardien croate avait déserté sa cage.

Offensivement, les Experts ont sorti l’armada contre une équipe croate moins impressionnante que par le passé. Nikola Karabatic et Luc Abalo ont joué les détonateurs. Privés de Kentin Mahé, victime d’une entorse jeudi, les Bleus ont trouvé les ressources nécessaires pour gérer. En cas de victoire mercredi contre la Norvège, les Français décrocheront leur place dans le dernier carré. Et ce n’est peut-être qu’un début.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant