Tour du monde en catamaran : Y.Bourgnon évite le drame

le
0
Tour du monde en catamaran : Y.Bourgnon évite le drame
Tour du monde en catamaran : Y.Bourgnon évite le drame
Toujours en plein tour du monde sur son catamaran de sport, Yvan Bourgnon a été éjecté de son bateau alors qu'il se trouvait au large du Sri Lanka. Une mésaventure qui n'a pas refroidi les ardeurs du skipper qui compte bien reprendre la route rapidement et réussir son défi.

Rien n'arrête Yvan Bourgnon. Alors qu'il a quitté les Sables d'Olonne au mois d'octobre 2013 avec l'objectif de boucler un tour du monde en voilier non habitable sur son catamaran de sport, le skipper français a évité le pire au large du Sri Lanka. Au beau milieu d'un sport de surf et ses vagues gigantesques s'écrasant sur les rochers, Bourgnon a été purement et simplement éjecté de son bateau. Il s'en est sorti miraculeusement mais son embarcation est détruite.

Pas suffisant pour lui faire baisser les bras puisqu'il « compte armer un catamaran de sport existant afin de continuer l'aventure », explique le communiqué. « Il me reste seulement 5000 milles à parcourir dans des eaux protégées (mer rouge et mer Méditerranée) avant de franchir la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne alors je pense que le plus dur est derrière moi », assure le skipper.

Après son départ de Bali le 12 juillet, Yvan Bourgnon avait déjà dû faire face à la rupture d'un hauban (câble permettant de stabiliser le mat). Au mois de décembre dernier, il avouait même avoir failli se noyer lors d'un chavirage alors qu'il n'avait effectué qu'un dixième de son tour du monde à l'époque. Même s'il estime que « le plus dur est derrière », la route vers les Sables d'Olonne est encore longue.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant