Tour de vis fiscal : le feu vert du Sénat

le
0
Après les députés, les sénateurs de gauche ont voté de nombreuses hausses d'impôts.

L'été sera rude pour les contribuables. Le Sénat, en majorité à gauche, devait adopter vendredi soir le collectif budgétaire, qui prévoit un tour de vis fiscal. Le texte sera définitivement entériné par le Parlement mardi prochain.

Au terme de quatre jours de débats souvent houleux, les mesures voulues par François Hollande ont été approuvées par les sénateurs socialistes, communistes, Verts et radicaux de gauche. Les salariés qui accomplissent des heures supplémentaires ne bénéficieront plus de la défiscalisation du revenu qu'ils en tirent et d'une exonération de cotisations sociales.

L'exemple des conducteurs de poids lourds

L'abrogation de cet engagement de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 a donné lieu à des échanges très vifs. La centriste Fabienne Keller a pris l'exemple des conducteurs de poids lourds. «En moyenne, ils gagnent 1 400 ¤ mensuels et accomplissent pour 300 ¤ d'heures supplémentaires par mois» a argumenté l'ancienne maire d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant