Tour de vis autoritaire en Ukraine

le
0

Après avoir tourné le dos à l'Europe pour se rapprocher de la Russie, le pouvoir de Ianoukovitch, toujours contesté dans la rue, a pris une série de lois liberticides.

Il a suffi d'un vote surprise et expéditif, jeudi soir à la Rada, pour que la majorité du Parlement ukrainien donne à cette démocratie d'Europe orientale les allures d'un État autoritaire. Alors que les députés s'affrontaient sur le projet de budget 2014, une avalanche de textes a été brutalement mise au vote par le Parti des régions, pro-Ianoukovitch, prenant totalement au dépourvu l'opposition pro-européenne, dont une partie campe depuis un mois et demi sur la place centrale de Kiev.

La lecture des articles, dont voici un florilège, laisse pantois: faute de se faire enregistrer auprès de l'État, le moindre site Internet d'information court le risque d'être bloqué à l'initiative d'une «Commission des liens et de l'informatisation», sans décision préalable de l'autorité judiciaire ; la «co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant