Tour de France: Tony Martin sérieusement touché

le
0
TONY MARTIN SÉRIEUSEMENT TOUCHÉ DANS LA CHUTE DE LA 1ÈRE ÉTAPE DU TOUR
TONY MARTIN SÉRIEUSEMENT TOUCHÉ DANS LA CHUTE DE LA 1ÈRE ÉTAPE DU TOUR

BASTIA, Corse du Sud (Reuters) - L'Allemand Tony Martin a dû être pris en charge par le service médical du Tour de France, après avoir été la principale victime de la chute survenue à quatre kilomètres de l'arrivée de la première étape à l'issue de laquelle il a perdu connaissance.

Livide, se plaignant d'une épaule vraisemblablement fracturée, le rouleur allemand s'est écroulé, vaincu par la douleur, après être monté dans le bus de l'équipe Omega Pharma-Quick Step.

Les médecins du Tour ont dû le placer dans un matelas coquille et ont attendu qu'il reprenne ses esprits avant de l'évacuer vers l'hôpital de Bastia où il devait subir des examens.

Tony Martin, vainqueur de l'étape contre la montre du Tour de France 2011 à Grenoble, est décidément malchanceux puisqu'il avait déjà été victime d'une chute dans la première étape l'an dernier.

Touché au scaphoïde, il avait tenu à aller jusqu'à Besançon pour disputer le contre la montre et, n'étant pas parvenu à le gagner, il avait abandonné.

Pendant une semaine, le poignet enserré dans une coque en résine, Martin était resté en queue de peloton. Le plus souvent accompagné par son compatriote Marcel Kittel, malade et qui avait abandonné après quatre jours.

Si l'abandon de Martin sur le Tour avait été envisagé dès samedi soir, la décision a été reportée à dimanche matin, avant le départ de la deuxième étape sur laquelle Kittel se présentera avec le maillot jaune sur le dos.

Gilles Le Roc'h, édité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant