Tour de France: Skoda s'empare du maillot vert

le
0
Tour de France: Skoda s'empare du maillot vert
Tour de France: Skoda s'empare du maillot vert

Après 23 ans de bons et loyaux services, le PMU lâche le maillot vert du meilleur sprinteur. Le constructeur automobile tchèque, filiale de Volkswagen, jusqu'alors parrain du maillot blanc, lui succède.

A trois mois du départ, ça bouge du coté des sponsors du Tour de France et plus précisément des maillots. Présent sur la Grande Boucle depuis plus de 20 ans, le PMU a décidé de tirer sa révérence, préférant réinvestir dans le football, les courses hippiques et le rugby. Une aubaine pour le constructeur tchèque de voitures Skoda, filiale de Volkswagen, jusqu'alors sponsor du maillot blanc - le meilleur jeune de l'épreuve - qui devient le nouveau parraineur du maillot vert, celui du meilleur sprinteur.

Skoda et le Tour de France, c'est une histoire qui dure depuis 10 ans. « Skoda a grandi avec le Tour. En 2004, c'était une petite marque tchèque peu connue. Aujourd'hui, sa réputation n'est plus à faire et elle vend plus d'1 million de voitures par an », souligne Laurent Lachaux, directeur marketing de Amaury Sport Organisation (ASO), la société organisatrice du Tour.

Deux nouveaux modèles

Pour Lahouari Bennaoum, le directeur de Skoda France, rentrer dans le Top 4 des partenaires du premier niveau, aux côtés de LCL, Carrefour et Vittel, était une opportunité qui ne se refuse pas. Passer du blanc au vert, la couleur officielle du constructeur auto, « nous permet d'avoir encore un peu plus de visibilité , au moment où nous lançons deux nouveaux modèles, Fabia Combi et la nouvelle Superb », explique-t-il. Pour ce contrat qui court jusqu'en 2018, Skoda versera quelques 3,5 millions d'euros par ans à ASO. « La marque cherche à poursuivre le développement de sa notoriété et s'appuie sur le Tour et le cyclisme, ajoute Laurent Lachaux. Or, dans le maillot vert, il y a la notion de sprint mais aussi la symbolique liée au vert et aux enjeux énergétiques actuels . »

Plus de 3,5 milliards de téléspectateurs

Cette ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant