Tour de France : Romain Bardet a « manqué de bravoure »

le
0

Tout proche des meilleurs à l'arrivée en Andorre, dimanche lors de la 9e étape du Tour de France, Romain Bardet regrettait sa gestion de la course.

Romain Bardet est sans doute le coureur français qui a fait la plus forte impression après une semaine passée sur la Grande Boucle 2016. Le lezder de la formation AG2R trouve pourtant à redire sur ses performances. La journée de samedi n'a pas échappé à la règle. « J’ai manqué un peu de bravoure à un moment donné parce que je n’ai pas voulu faire l’effort pour revenir et on n’est jamais rentré sur les quatre de devant, assurait le Français à l'arrivée. Je suis 6e au général. Je perds une vingtaine de secondes aujourd’hui sur les meilleurs. En courant un peu mieux, je pense que j’aurais pu accompagner les quatre coureurs du groupe Maillot Jaune mais c’était vraiment particulier avec ces conditions. Bon, les Pyrénées sont passées, le bilan de cette première partie de Tour de France est positif, j’avais prévu de monter en pression pour la troisième semaine et je suis content déjà de mon niveau physique. Maintenant, gros morceau, ça va être le Ventoux et les Alpes. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant