Tour de France : le coup de génie de Pinot !

le
0
Christopher Froome, le maillot jaune, a dû défendre sa position de leader tout au long de la journée.
Christopher Froome, le maillot jaune, a dû défendre sa position de leader tout au long de la journée.

L'ESSENTIEL. Un feu d'artifice pour la dernière étape avant de rallier Paris. La montée de l'Alpe d'Huez a offert un sommet d'émotions et de rebondissements. Dans une ambiance de stade de foot, Thibaut Pinot, seul en tête, s'offre la plus belle victoire de sa carrière. Après Riblon (2013) et Rolland (2011), c'est à nouveau un Français qui s'impose en haut de la plus prestigieuse des ascensions.

En tête au début de l'ascension, le Français Alexandre Geniez (FDJ) avait quant à lui attaqué dès le km zéro. Derrière Thibaut Pinot s'arrache et parvient à le rejoindre à 8 km de l'arrivée. Seul le Canadien Hesjdal parvient à suivre le rythme du duo français. Alexandre Geniez finit par caler, lui qui a été élu coureur le plus combatif de la journée. Pinot en profite pour attaquer et se retrouve seul en tête de course.

Derrière aussi, ça accélère. Valverde (3e) et Quintana (2e), qui ont déjà attaqué Froome au sommet du col de la Croix-de-Fer, récidivent à l'Alpe d'Huez. Quintana s'échappe seul alors que le maillot jaune semble accuser le coup et peine dans la roue de son coéquipier Richie Porte. A cinq kilomètres de l'arrivée, le grimpeur colombien attaque encore mais Froome gère l'écart grâce à ses coéquipiers.

Retrouvez le résumé complet dans quelques instants.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant