Tour de France : dopage ou non, les sponsors présents

le
0
Les parts d'audience de la 100eme édition qui vient de se terminer prouvent que l'intérêt du public - et donc des marques - est toujours bien présent, Malgré les scandales récurrents, le rapport coût/avantage du sponsoring cycliste est encore favorable pour les sponsors.

Une équipe (Europcar) qui annonce le renouvellement de son partenariat en plein milieu du Tour de France 2013, une autre (Festina) qui refuse de se retirer du cyclisme pendant plusieurs années après avoir pourtant affronté un des plus gros scandales de dopage jamais connu... Dopage ou non, le vélo reste un des sports qui attire le plus les marques. Et cette 100e édition n'a pas fait exception à la règle. Dimanche soir l'arrivée de nuit -une première- sur les Champs-Élysées, a en effet attiré 5,6 millions de téléspectateurs, soit 27,5 % de part d'audience pour France 2 qui retransmettait en direct la dernière étape. Une exposition importante pour des marques parfois inconnues avant leur ent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant