Tour de France : Contador s'était préparé à souffrir

le
0

Pris dans deux chutes depuis le départ de la Grande Boucle, Alberto Contador a une nouvelle fois perdu du temps au terme de la première étape de moyenne montagne, disputée entre Limoges et le Lioran, mercredi. L'Espagnol s'y attendait.

25e du classement général, à plus de six minutes du nouveau leader Greg Van Avermaet, Alberto Contador a sans doute dit adieu à ses ambitions au classement général. Accidenté à deux reprises depuis le début de cette 103e édition du Tour de France, le coureur espagnol a une nouvelle fois perdu du temps sur ses rivauxl. Contador ne s'en formalise pas, il s'attendait à vivre une journée difficile. « C'est mieux que ce que j'espérais, je n'ai pas perdu trop de temps, relativisait le coureur de la formation Tinkoff après la course. Je savais que Movistar allait faire la course à fond, je m'y étais préparé. J'étais un peu pénalisé aujourd'hui. J'ai encore mal (après les chutes). Dans le final, il n'y avait pas une seconde pour respirer. Je vais essayer de récupérer pour les Pyrénées. Je donnerai tout dans ce Tour et on verra bien. Je n'ai pas perdu le moral. Il faut être fort même si c'est difficile »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant