Tour de France : comment redynamiser un centenaire ?

le
0
L'une des images de ce Tour de France est la fin d'étape rocambolesque du 14 juillet où Chris Froome termine à pied l'étape. 
L'une des images de ce Tour de France est la fin d'étape rocambolesque du 14 juillet où Chris Froome termine à pied l'étape. 

Un maillot jaune à pied. Une flamme rouge qui se dégonfle et tombe sur un coureur. Un orage de grêle qui s'abat sur le peloton. La cuvée 2016 du Tour de France aura été marquée par des images souvent hors de la course. En effet, pour le reste ? mises à part une belle descente de Froome et la superbe victoire du Français Romain Bardet qui devrait terminer deuxième au classement général ?, la Grande Boucle aura été cette année avare en émotions. Comment redynamiser le centenaire ? Voici quelques pistes au dernier jour de la 103e édition.

Changer les équipes

Un maillot jaune encore protégé par quatre coéquipiers dans le dernier col du Tour de France... Chris Froome, bien que diminué après sa chute de la veille, n'a rien eu à craindre lors de l'avant-dernière étape censée bouleverser le classement général. Presque pas d'attaque. Si les adversaires du Britannique semblaient ne plus avoir d'essence dans le moteur, le rythme des Sky a annihilé « tout début de commencement d'espoir d'attaques ». Il faut donc changer la donne. Le directeur du Tour, Christian Prudhomme, a déjà émis une idée : supprimer un coureur dans chaque équipe (ils sont actuellement neuf). Pour lui, les coéquipiers du maillot jaune, qui pourraient être leaders dans n'importe quelle autre formation, sont « surpuissants et cadenassent la course dans les cols ». « Les plus grosses équipes ne veulent pas entendre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant