Tour de France : Alaphilippe a peu d'espoir pour le maillot jaune

le
0

Deuxième au classement général à 5’11 du leader Greg Van Avermaet (BMC), le Français Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step) s’est montré peu optimiste sur le fait de pouvoir s’emparer du maillot jaune.

Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step) peut-il s’emparer du maillot jaune avant ce week-end ? Actuellement porteur de la tunique blanche de meilleur jeune, le coureur français est deuxième au classement général du Tour de France 2016 à 5’11 du leader Greg Van Avermaet (BMC). Un écart conséquent, mais qui pourrait se réduire ce vendredi avec le col d’Aspin, classé en 1ere catégorie, situé à la fin de la septième étape. Alaphilippe n’est pourtant pas très optimiste sur le sujet, comme le rapporte l’AFP : « Avoir le maillot jaune ? Aspin est un col difficile et je peux limiter les dégâts mais je ne pense pas que Van Avermaet va perdre cinq minutes. Le week-end va être très dur. Plus on avance dans la course et plus ça va se corser pour moi. Il est certain qu'à un moment, la grande bataille des grimpeurs va avoir lieu. Mais pour l'instant, je profite de chaque journée avec ce maillot blanc. » Vendredi, la septième étape sera longue de 162,5 kilomètres entre L’Isle-Jourdain et Lac de Payolle. La côte de Capvern et surtout le col d’Aspin, classé en 1ere catégorie avec 12 km de montée à 6,5% et situé en fin d’étape, seront les principales difficultés de la journée.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant