Tour de France 2016 - 2eme étape : Sagan s'impose en puncheur !

le
0

Peter Sagan a remporté la deuxième étape du Tour de France au scénario invraisemblable, dimanche à Cherbourg-en-Cotentin. En tête durant les 183 kilomètres de l'étape, Jasper Stuyven a finalement craqué sur la ligne, laissant le soin à Sagan de régler le sprint devant Julian Alaphilippe.

L’étape du jour

Jasper Stuyven a tout tenté !

Après une première étape dans la Manche émaillée par de nombreuses chutes, le peloton visitait toujours la Normandie, dimanche. Le soleil de la veille laissait place à une météo aux allures bien plus locales. De la pluie et encore de la pluie. Insuffisant toutefois pour refroidir les ardeurs de quatre coureurs partis aux avants postes très tôt au cours de cette journée. Sans surprise, le premier maillot à pois de cette 103eme Grande Boucle, Paul Voss (Bora-Argon 18), accompagné d’un néophyte sur ce Tour, Cesare Benedetti (Bora-Argon 18), s’en allait défendre son bien. L’échappée du jour se maintenait à quatre coureurs avec Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Vegard Breen (Fortuneo-Vital Concept) en complément des deux représentants de la formation allemande Bora-Argon 18. En difficulté pendant quelques kilomètres, Paul Voss abandonnait les premiers points de la montagne à Vegard Breen (Fortuneo-Vital Concept), passé en première position au sommet de la Côte de Tirigny-les-Villes (4eme catégorie).

Contador chute encore

Les autres points distribués tombent ensuite dans l'escarcelle de Jasper Stuyven qui en profite pour se hisser à hauteur de Paul Voss et même le devancer à la faveur d’une meilleure position au classement général. L’avance des quatre hommes de tête tourne autour des six minutes durant la majeure partie de cette journée. Personne ne semble vouloir prendre les choses en main au sein du peloton même si les spectateurs sur le bord de la route auront eu le loisir d’apprécier les multiples relais de Stephen Cummings, infatigable aujourd’hui. Victime d’une terrible chute samedi, Contador est, lui, une nouvelle fois tombé dans le piège au kilomètre 62 en compagnie de 130 coureurs et quelques têtes d’affiche comme Joaquim Rodriguez (Katusha). Cesare Benedetti remporte le sprint intermédiaire devant, mais craque par la suite, laissant les commandes de la course à un groupe de trois. L’écart étant respectable à moins de vingt kilomètres de l’arrivée, Jasper Stuyven se sent pousser des ailes et s’envole vers la victoire à huit kilomètres du terme.

Premier maillot jaune en carrière pour Sagan

Le coureur de la formation Trek-Segafredo entame la dernière Côte de la Glacerie, classée en troisième catégorie avec 1'20'' d'avance pour grimper des premières portions à 5%, autant dire qu'il s'agit d'une formalité. La course est gagnée, ou presque, la tête du classement général subtilisée à Mark Cavendish. Tout indique que cette étape va revenir au coureur de 24 ans, en tête durant les 183 kilomètres. Il est finalement victime d'une terrible défaillance, puis scotché sur la ligne par le peloton et Peter Sagan, vainqueur devant Julian Alaphilippe. Le Slovaque, après son coup de force sur le Tour des Flandres cette année, met fin à la malédiction sur la Grande Boucle et endosse son premier maillot jaune sur le Tour de France.

Les classements

TOUR DE FRANCE 2016 2eme étape - Saint-Lô-Cherbourg en Cotentin (183km) - Dimanche 3 juillet 2016 1- Peter Sagan (SLQ/Tinkoff) en 4h20'51'' 2- Julian Alaphilippe (FRA/Etixx-Quick Step) mt 3- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) mt 4- Dan Martin (IRL/Etixx-Quick Step)  mt 5- Michael Matthews (AUS/Orica-Bike Exchange) mt 6- Wilco Keldermann (PBS/LottoNL-Jumbo) mt 7- Tony Gallopin (FRA/Lotto-Soudal) mt 8- Greg Van Avermaet (BEL/BMC Racing) mt 9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) mt 10- Christopher Froome (GBR/Sky) mt >>> Le classement complet en cliquant ici  Classement général (après 2 étapes sur 21) 1- Peter Sagan (SLQ/Tinkoff) en 8h34'42'' 2- Julian Alaphilippe (FRA/Etixx-Quick Step) à 8'' 3- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 10'' 4- Warren Barguil (FRA/Giant-Alpecin) à 14'' 5- Chris Froome (GBR/Sky) à 14'' 6- Greg Van Avermaet (BEL/BMC Racing) à 14'' 7- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 14'' 8- Roman Kreuziger (RTC/Tinkoff) à 14'' 9- Simon Gerrans (AUS/Orica-Bike Exchange) à 14'' 10- Dan Martin (IRL/Etixx-Quick Step) à 14'' >>> Le classement complet en cliquant ici

Les Français

Deuxième de l’étape, Julian Alaphilippe était finalement heureux à l’arrivée. « C’est mon premier Tour, je m’en contente. » Abonné aux deuxièmes places dans les classiques ardennaises, il réitère une nouvelle très bonne performance, mais passe encore une fois tout proche d’une victoire prestigieuse. Il se consolera avec un maillot blanc sur les épaules. A noter également la septième place de Tony Gallopin dans cette deuxième étape. En suivant les meilleurs, Warren Barguil se positionne à la deuxième place au classement du maillot blanc, à six secondes de son compatriote.

La vie des maillots

Maillot jaune : Peter Sagan (SLQ/Tinkoff)

Favori de cette étape, il a répondu présent. Pourtant, il a fait rouler ses coéquipiers très tard. Lorsqu’il déborde Alaphilippe au finish, il pensait se battre pour la troisième place. Il récolte finalement une victoire d’étape, le maillot jaune ainsi que le maillot vert, son grand objectif.

Maillot vert : Peter Sagan (SLQ/Tinkoff)

En remportant l’étape, Peter Sagan a fait coup triple avec ce maillot vert, en plus du jaune et de l’étape. Surtout, ses principaux concurrents (Cavendish, Kittel, Greipel) n’ont pas marqué de points. Le Slovaque a remporté ce classement distinctif les quatre dernières années. Tant qu’il ne trouvera pas un adversaire capable de, comme lui, passer des côtes intermédiaires, il paraît imbattable dans ce classement.

Maillot à pois : Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo)

Le Belge est passé tout près d’une grande victoire, en étant repris à 500 mètres de l’arrivée, mais il se consolera avec un maillot à pois. Le plus fort aujourd’hui dans l’échappée, il a passé trois des quatre difficultés du jour en tête. Il est certain de garder son maillot demain.

Maillot blanc : Julian Alaphilippe (FRA/Etixx-Quick Step)

On en parlait, le Français de 24 ans est passé tout près d’une victoire de prestige. Mais les bonifications lui ont permis de grimper également au classement. Deuxième du général derrière Sagan, il est donc premier du classement des coureurs de moins de 25 ans. Il dispose d’un matelas... de 8’’ sur Warren Barguil.

Combatif du jour : Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo)

En plus du maillot à pois, le Belge remporte une seconde distiction bien méritée. Il a résisté seul au peloton dans les derniers kilomètres. Il a longtemps pu entrevoir une belle victoire.

Le programme du lendemain

3eme étape : Granville - Angers (223,5km)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant