Tour de France 2014 : Trop d'arrivées au sommet, selon Indurain

le
0
Tour de France 2014 : Trop d'arrivées au sommet, selon Indurain
Tour de France 2014 : Trop d'arrivées au sommet, selon Indurain

Le parcours du prochain Tour de France, dévoilé mercredi dernier, fait réagir. Pour Miguel Indurain, vainqueur de la course à cinq reprises de 1991 à 1995, le parcours est trop déséquilibré, et favorise beaucoup trop les grimpeurs. « Les organisateurs courent trop après les arrivées au sommet. Si vous mettez le contre-la-montre l'avant-dernier jour, vous avantagez bien plus les grimpeurs, car à ce moment de la course, il s'agira plus d'aller puiser dans les dernières réserves, même si les spécialistes de la discipline auront encore un petit avantage, a-t-il déclaré au quotidien espagnol As. Le cyclisme, c'est plus que simplement des arrivées au sommet. Il faut des étapes de transition, des arrivées après une descente, même si j'apprécie l'idée de l'étape pavée ».

Interrogé pour savoir si ce type de parcours lui aurait convenu, Indurain a répondu : « Pourquoi pas ? Certains passages me conviennent plutôt bien. D'autres non. Mais au final, c'est une question d'adaptation ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant