Tour de France 2012 : A Besançon, l?électronique favorise une meilleure gestion des déchets

le
0
L?agglomération du Grand Besançon veut réduire la consommation de déchets par habitant de trente kilos d?ici 2015
L?agglomération du Grand Besançon veut réduire la consommation de déchets par habitant de trente kilos d?ici 2015
L'agglomération du Grand Besançon (Doubs), qui compte environ cent soixante-dix mille habitants répartis dans cinquante-huit communes, a instauré une redevance incitative qui facture l'enlèvement des rebuts ménagers en fonction du poids et du nombre de levées. Une très bonne façon de réduire la consommation de détritus?



Besançon, ville d'arrivée du premier contre-la-montre du Tour de France 2012, n'est pas « que » la ville natale de Victor Hugo : la métropole doubiste pourrait aussi devenir une référence nationale en termes de gestion des déchets. En vigueur depuis janvier dernier, la redevance précitée est en tout cas une grande première à cette échelle en France. Elle va aussi de pair avec l'installation de puces électroniques dans les poubelles.

Discutée depuis de longs mois, cette disposition s'inscrit « dans une démarche globale (?) avec ressourceries, compostage et sensibilisation du public », résument nos confrères des Echos. Elle concerne par ailleurs quarante mille bacs qui « dialoguent avec un centre de traitement des informations, via les vingt-et-un camions-bennes équipés pour la lecture et la transmission des données ». « A partir de septembre ? le temps d'assurer les derniers réglages ?, la facture sera générée en direct et l'usager y aura accès à tout moment sur Internet », ajoute le quotidien économique.

Un vrai plus pour l'environnement

Bien plus qu'une simple a
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant