Tour de France - 19e étape : Bardet, le jour de gloire est arrivé !

le
0
Au début de cette 19e étape du Tour de France.
Au début de cette 19e étape du Tour de France.

Ca ne pouvait être que lui. Alors que les supporters français constataient avec desespoir qu'aucun de leurs compatriotes n'avaient remporté une étape, tous leurs espoirs reposaient sur les épaules frêles d'un seul homme : Romain Bardet. Meilleur Français, candidat à une place au podium, le coureur de la Haute-Loire, de 25 ans, n'avait déjà plus rien à prouver. Depuis le début du Tour, il parvenait à rester dans la roue des meilleurs, déjà un sacré challenge. Mais ce vendredi, il a fait mieux dans une étape aux allures de cataclysme, où même le maillot jaune, Christopher Froome a glissé sur la chaussé mouillée. Romain Bardet s'impose comme un seul homme, loin des favoris qui s'écharpaient comme jamais. Retour sur une étape explosive.

LE RÉSUMÉ. Chamboulement à tous les étages !

Dès le premier kilomètre, de nombreux coureurs tentent de s'extraire du peloton. Si Peter Sagan (Tinkoff), habitué des échappées, a décidé aujourd'hui de rester dans le rang, ce n'est pas le cas de 21 coureurs, dont plusieurs Français : Alexis Vuillermoz (AG2R), Pierre Rolland (Cannondale), Amaël Moinard (BMC) ou encore Tony Gallopin (BMC).

Le peloton est secoué, d'autant qu'une accélération de Vincenzo Nibali (Astana) et de Joaquim Rodríguez (Katusha) oblige les leaders à réagir. Christopher Froome et ses lieutenants...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant