Tour de France - 17e étape : Zakarin, un Russe s'impose en solitaire !

le
0
Les treize échappés sur la route surchauffée du Tour de France.
Les treize échappés sur la route surchauffée du Tour de France.

L'histoire du jour est celle d'une revanche. La victoire du Russe Ilnur Zakarin (Katusha) sur les pentes des Alpes suisses est celle d'un homme qui avait lourdement chuté pendant le dernier Giro (le tour d'talie) alors qu'il se battait pour le podium. C'est aussi celle d'un coureur massif, une sorte de « Froome à la Russe », suspendu deux ans après avoir été contrôlé positif à un stéroïde anabolisant. Depuis, il doit constamment se justifier, comme après son succès sur le Tour de Romandie ou sa victoire d'étape à Paris-Nice. Ce grimpeur, au-delà du soupçon, sait se battre, même face à Rafal Majka (le maillot à pois) et Jarlinson Pantano (vainqueur dimanche), les seuls à avoir tenu sa cadence. C'est la 10e victoire d'un coureur russe dans l'histoire du Tour. Une nouvelle fois, les Français ? malgré des coups de bravoure ? n'étaient pas au rendez-vous aujourd'hui.

LE RÉSUMÉ. L'échappée est allée au bout !

Malgré de nombreuses tentatives en début d'étape, il a fallu attendre le km 72 pour qu'une échappée se constitue. Ils sont alors trois à se jouer du peloton, dont deux maillots distinctifs, le Polonais Rafal Majka et son coéquipier, Peter Sagan (Tinkoff). Pour le Slovène, c'est une habitude : il s'agit de sa 5e échappée sur ce Tour, lui qui compte désormais plus de 400 km en tête

Rapidement, ils sont rejoints par...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant