Tour de France - 12eme étape : Doublé belge au Ventoux, Froome à pied !

le
0
Tour de France - 12eme étape : Doublé belge au Ventoux, Froome à pied !
Tour de France - 12eme étape : Doublé belge au Ventoux, Froome à pied !

Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) a remporté la 12eme étape du Tour de France au Mont Ventoux, devant son compatriote Serge Pauwels (Dimension Data). Le maillot jaune Chris Froome (Sky), renversé près du sommet, a dû faire une partie de la fin de l'étape en courant avant de trouver un nouveau vélo !

L’étape du jour

Une étape classique puis un final de folie

C’est une image qui va faire le tour du monde et qui restera à tout jamais dans l’histoire du Tour de France. Alors qu’il avait attaqué à 2km de l’arrivée au Mont Ventoux et qu’il avait décroché tous ses rivaux, sauf Bauke Mollema, de plusieurs dizaines de mètres, Chris Froome a chuté. Une chute intervenue dans le dernier kilomètre, à cause d’une moto filmant la course, qui a dû piler net, en raison d’un nombre de spectateurs bien trop élevé sur cette route très étroite. Richie Porte a violemment heurté la caméra avec la tête, et Chris Froome, qui le suivait, est tombé lui aussi, cassant son vélo. Si bien que le Britannique a décidé de poursuivre à pied ! Dans l’attente de la voiture Sky, le maillot jaune a couru sur plusieurs dizaines de mètres, avant de récupérer un vélo de rechange grâce à la voiture Mavic. Mais ce vélo ne lui convenait pas et il a fini comme il a pu. Sauf qu’entretemps, la plupart de ses rivaux avaient déjà franchi la ligne, et c’est finalement Adam Yates qui a provisoirement récupéré le maillot jaune, le temps que les commissaires décident de le laisser à Froome, au vu des circonstances exceptionnelles de cette fin d'étape. On aurait presque tendance à l’oublier, mais c’est Thomas De Gendt (29 ans) qui a remporté cette étape. La Belgique s’est même offert un doublé en ce 14 juillet, puisque Serge Pauwels a terminé deuxième. Les deux hommes étaient membres de l’échappée matinale, qui comptait treize coureurs et a qui eu jusqu’à 18 minutes d’avance. De Gendt a été le premier à attaquer dans les Ventoux, et a donc été récompensé. Il s'agit de sa deuxième victoire sur un grand Tour, après celle sur le Giro en 2012. Mais ce n’est pas sa victoire que nous retiendrons de cette 12eme étape du Tour de France 2016...

Les classements

TOUR DE FRANCE 2016 Classement de la 12eme étape (Montpellier - Mont Ventoux, 184km) - Jeudi 14 juillet 2016 1- Thomas de Gendt (BEL/Lotto-Soudal) en 4h31'51 2- Serge Pauwels (BEL/Dimension-Data) à 2" 3- Dani Navarro (ESP/Cofidis) à 14" 4- Stef Clement (PBS/IAM) à 40" 5- Sylvain Chavanel (FRA/Direct Energie) à" 6- Bert-Jan Lindeman (PBS/LottoNL-Jumbo) à 2'52 7- Daniel Teklehaimanot (ERY/Dimension Data) à 3'13 8- Sep Vanmarcke (BEL/LottoNL-Jumbo) à 3'26 9- Chris Anker Sorensen (DAN/Fortuneo Vital Concept ) à 4'23 10- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 5'05 ... >>> Le classement complet en cliquant ici Classement général 1- Christopher Froome (GBR/Sky) en 57h11'33 2- Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange) à 47" 3- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 56" 4- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 1'01 5- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 1'15 6- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 1'39 7- Tejay Van Garderen (USA/BMC) à 1'44 8- Fabio Aru (ITA/Astana) à 1'54 9- Daniel Martin (IRL/Etixx-Quick Step) à 1'56 10- Joaquim Rodriguez (ESP/Katusha) à 2'11 ... >>> Le classement complet en cliquant ici

Les Français

Cinquième de l’étape, Sylvain Chavanel s’est bien battu ce jeudi. Parti très tôt dans l’échappée du jour, le Viennois a fait l’intégralité de la course en tête mais a manqué de fraîcheur dans les derniers kilomètres. S’il a dans un premiers temps réussi à s’accrocher au duo De Gendt - Pauwels, le coureur de l’équipe Direct Energie a fini par lâcher. Il termine à 40 secondes du vainqueur du jour. A noter également les difficultés de Thibaut Pinot. Le coureur de la FDJ n’était pas dans un bon jour et termine loin, très loin de la tête de course, dans un groupe où figurait notamment Peter Sagan, le maillot vert. Romain Bardet est resté au contact des favoris et termine 14eme de l’étape.

La vie des maillots

Maillot jaune : Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange)

Le maillot jaune s’est fait peur ce jeudi. Bien en place et protégé tout au long de l’étape, le coureur de l’équipe Sky a connu une fin d’étape assez incroyable dans le Ventoux. Après avoir bien résisté aux attaques de Valverde et Quintana (Movistar), le Britannique a à son tour accéléré à deux kilomètres de l’arrivée. Quintana lâché, seuls Porte et Mollema suivent le rythme. Mais dans les derniers hectomètres de la course, Froome chute et casse son vélo à cause d’une moto contrainte de freiner brusquement devant le nombre de spectateur présents sur le bord de la route. Obligé de courir à pied pendant de longues secondes avant de récupérer un vélo, le Britannique a finalement pu boucler l’étape à 1’21 du groupe Yates - Bardet et à 1’40 de Mollema. Si dans un premier temps, il avait perdu son maillot jaune, une décision des commissaires lui permet de conserver sa place de leader au général.

Maillot vert : Peter Sagan (SLQ/Tinkoff)

Pas de changement ce jeudi. Victorieux mercredi, Peter Sagan n’avait rien à craindre à l’issue de cette étape finissant en haute montagne. Le Slovaque conserve 90 points d’avance sur son premier poursuivant, le Britannique Mark Cavendish (Dimension Data).

Maillot à pois : Thomas De Gendt (BEL/Lotto-Soudal)

Vainqueur de l’étape, le Belge s’est emparé du maillot à pois. Impressionnant dans le Ventoux où il avait d’abord été décroché avant de revenir, le coureur de la formation Lotto-Soudal a aussi basculé en tête aux sommets de la côte de Gordes et du col des Trois Termes. Il remporte 53 points ce jeudi et devance de 9 longueurs Thibaut Pinot (FDJ) en tête du classement du meilleur grimpeur.

Maillot blanc : Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange)

Adam Yates a fait l’essentiel de la course dans le groupe des favoris. Le Maillot Blanc a un temps pensé accentuer son avance sur son principal concurrent Louis Meintjes (Lampre). Finalement, le Sud-Africain s’est accroché et les deux hommes ont fini dans le même temps. Statu quo au général où le Britannique compte toujours 1’42 d’avance.

Combatif du jour : Thomas de Gendt (BEL/Lotto-Soudal)

En plus du maillot à pois et de la victoire d’étape, le Belge remporte une troisième distinction bien méritée. Il a résisté à son compatriote Serge Pauwels et à Daniel Navarro dans le final pour s’adjuger sa première étape sur le Tour de France.

Le programme de vendredi

Avec Kevin ANTUNES
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant