Tour de France ? 12e étape : de Gendt s'offre le mont Ventoux !

le
0
Les échappés au début de cette 12e étape entre Montpellier et chalet Reynard.
Les échappés au début de cette 12e étape entre Montpellier et chalet Reynard.

Le mont Ventoux est un condensé des images que les Français aiment sur le Tour de France. Il y a la foule, le soleil écrasant, le goudron qui chauffe, les grimaces et les victoires. Aujourd'hui, le vent s'est invité à la fête et le succès a échappé une nouvelle fois au contingent tricolore. Le dénivelé et le vent ont fait des dégats dans le peloton : Thibaut Pinot (FDJ) que les Français rêvaient en vainqueur d'étape a été distancé et a souffert tout au long de la journée au côté de Peter Sagan, homme à tout faire sauf en haute montagne.

Il a fallu attendre les derniers kilomètres et l'ascension du mont Ventoux - jusqu'à 6 km de l'arrivée - pour que les événements se bousculent. C'est le Belge Thomas de Gendt qui est parvenu à s'imposer au bout du suspense. Le coureur Lotto n'avait pas débuté la saison comme il l'espérait : il avait été renversé par une voiture en février dernier. Christopher Froome, lui, a attendu les 2 derniers kilomètres pour attaquer à nouveau, accompagné par son ex-coéquipier Richie Porte. A nouveau, le Britannique creuse l'écart au général. Retour sur une étape harassante.

LE RESUME DE L'ETAPE. Petite journée pour le peloton

Dès les premiers kilomètres, ils sont treize à s'échapper et à creuser l'écart avec le peloton. Parmi eux, on retrouve le vainqueur du jour mais aussi les Français Bryan Coquard (Direct...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant