Tour d'Espagne : Un parcours impacté par les Jeux Olympiques

le
0
Tour d'Espagne : Un parcours impacté par les Jeux Olympiques
Tour d'Espagne : Un parcours impacté par les Jeux Olympiques

Programmé deux semaines après l'épreuve de cyclisme sur route des Jeux Olympiques de Rio, le Tour d'Espagne 2016 verra son parcours influencé par ce calendrier.

Le Tour d’Espagne 2016 sera moins exigeant qu’à l’accoutumée. Placé à peine deux semaines après l’épreuve de cyclisme sur route des Jeux Olympiques de Rio, le troisième Grand Tour devra s’adapter à ces circonstances particulières, le parcours tracé au Brésil étant à même d’attirer les grands noms du peloton. Face à cela, le patron de la Vuelta Javier Guillen confirme que le parcours 2016 sera plus simple. « L'année olympique conditionne un peu la participation, de nombreux coureurs se concentreront sur le Tour de France et les Jeux Olympiques, confirme ce dernier dans une interview à BiciCiclismo. Nous avons donc souhaité mettre l'accent sur la réduction des transferts car nous sommes particulièrement sensibles à la fatigue extrême que pourrait éprouver certains coureurs s'ils venaient à enchaîner Tour, JO et Vuelta. »

La principale caractéristique du parcours qui sera présenté le 9 janvier prochain, et qui permettrait au peloton de faire un passage dans le Pays Basque et en France, sera un raccourcissement de la longueur des étapes, avec une seule dépassant la barre des 200km, sans faire l’impasse sur la haute montagne. « Un problème est qu'avec la topographie de l'Espagne, il est compliqué de ne pas monter des cols et d'accumuler les mètres de dénivelé, a ajouté Javier Guillen. Donc oui, on peut dire que ce sera un peu moins dur que la Vuelta 2015, c'est ce que nous pensons, mais tout le monde sera en mesure de commenter après la présentation. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant