Tour 2016 : Tom Dumoulin écrase le chrono, Froome le Tour de France

le
0
Tour 2016 : Tom Dumoulin écrase le chrono, Froome le Tour de France
Tour 2016 : Tom Dumoulin écrase le chrono, Froome le Tour de France

Tom Dumoulin s'est adjugé le premier contre-la-montre de la 103e édition du Tour de France, quelques jours après son succès à Arcalis. Le Néerlandais s'est imposé devant Chris Froome qui creuse l'écart avec Nairo Quintana.

L’étape du jour

Dumoulin surmonte le chagrin

Moins de 24h après la polémique entourant le final de la 12e étape et sa reclassification, sans compter la vague meurtrière qui a une nouvelle fois frappé la France, dans la nuit de jeudi à vendredi, Chris Froome avait une nouvelle occasion d’assommer le Tour de France, vendredi lors du contre-la-montre disputé entre Bourg-Saint-Andéol et La Caverne du Pont-d’Arc. Une  journée dominée en partie par Rohan Dennis, vainqueur du chrono inaugural à Utrecht sur la Grande Boucle, l’an passé. Mais rapidement, le patron a fait son apparition. Tom Dumoulin, tout juste auréolé d’un succès sur la 9e étape dont l'arrivée était jugée à Andorre Arcalis, a endossé son costume de grand favori et écrasé ce qui fut en réalité, une simple formalité. Une démonstration de force d’autant plus époustouflante que les grands favoris et rivaux du Néerlandais sont relégués à plus d’une minute au terme de cette journée, à commencer par son dauphin Nelson Oliveira (+1’36).

Froome creuse l’écart sur Quintana

Comme annoncé, seul Chris Froome parvient à rivaliser du côté des favoris à la victoire finale. Le Britannique est parvenu à mater les rafales de vents, qui avaient envoyé Julian Alaphillipe contre un mur, ou failli précipiter la chute de Romain Bardet, plus tôt dans l'après-midi. Le Britannique termine à 1’03 du vainqueur, loin devant Nairo Quintana qui concède 2’03 à son rival. Si la Grande Boucle n'est pas encore terminée, le suspense qui entoure sa 103e édition a pris un sacré coup dans l'aile. Difficile, en effet d'imaginer une seule seconde que le Colombien puisse reprendre près de trois minutes au leader de la formation Sky dans les Alpes. Avant hier, personne ne pensait observer Chris Froome escalader le Mont Ventoux à pied de son vivant, et pourtant, cela est bien arrivé. Au Colombien de tout tenter désormais. 13eme étape- Bourg-Saint-Andéol - La Caverne du Pont-d'Arc (37,5 km) - Vendredi 15 juillet 2016 1- Tom Dumoulin (PBS/Giant) en 50'15" 2- Chris Froome (GBR/Sky) à 1'03" 3- Nelson Oliveira (POR/Movistar à 1'35" 4- Jérôme Coppel (FRA/IAM) à 1'41" 5- Rohan Dennis (AUS/BMC) à 1'41" 6- Bauke Mollema (PBS/Trek) à 1'54" 7- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 2'00" 8- Ion Izaguirre (ESP/Movistar) à 2'02" 9- Tony Martin (ALL/Etixx Quick Step) à 2'02" 10- Stephen Cummings (GBR/Dimension Data) à 02'24" Classement général (après 13 étapes sur 21) 1- Chris Froome (GBR/Sky) en 58h02'51" 2- Bauke Mollema (PBS/Trek) à 1'47" 3- Adam Yates (GBR/Orica Bikeexchange) à 2'45 4-Nairo Quintana (COL/Movistar) à 2'59" 5- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 3'17" 6-Tejay Van Garderen (USA/BMC) à 3'19" 7- Romain Bardet (FRA/AG2R La Mondiale) à 4'04" 8- Richie Porte (USA/BMC) à 4'27" 9- Daniel Martin (IRL/Etixx Quick Stepp) à 5'03" 10- Fabio Aru (ITA/Astana) à 5'16"

Les Français

Jérôme Coppel (IAM) est incontestablement le Français du jour. Il a bagarré avec les meilleurs de la spécialité. Premier au dernier intermédiaire, alors que Nelson Oliveira (MOV) était en tête depuis longtemps, Jérôme Coppel a craqué sur la fin. Il termine finalement 4e après les passages de Tom Dumoulin (TGA) et Christopher Froome (SKY). Une performance majuscule pour le champion de France 2015 de la spécialité. Romain Bardet, tout proche de la chute à plusieurs reprises, a finalement limité la casse comme il le pouvait sur ce contre-la-montre de 37,5 kilomètres. Finalement 30e, il perd deux places au classement général (désormais 7e), mais reste dans le coup, à 1’19 du podium.

La vie des maillots

Maillot jaune : Christopher Froome (GBR/Sky)

Seulement devancé par Tom Dumoulin (TGA), Chris Froome a, comme souvent, profité du contre-la-montre pour creuser l'écart avec ses adversaires. Seul Bauke Mollema s’est montré au niveau en ne cédant « que » 51 secondes au grand favori du Tour. Le Néerlandais est désormais deuxième à 1’47.

Maillot vert : Peter Sagan (SVQ/Tinkoff)

78e de l’étape, le Slovaque conserve ses 90 points d’avance sur Mark Cavendish, deuxième dans ce classement, et c'est bien l'essentiel.

Maillot à pois : Thomas De Gendt (BEL/Lotto-Soudal)

Il n’y avait pas de points distribués aujourd’hui. Du coup, le Belge était assuré de conserver son maillot. Il a toujours 22 points d’avance sur Rafal Majka (TNK), deuxième.

Maillot blanc : Adam Yates (GBR/Orica-Bike-Exchange)

Adam Yates a rendu une copie propre pour un non spécialiste, il termine 18e. Louis Meintjes (LAM), son principal rival dans la course au maillot blanc, termine, lui, 35e. Le Britannique prend 1’21’’ d'avance supplémentaire sur le Sud-Africain.

Le programme du lendemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant