Tour 2016 - 9eme étape : Sous la pluie, Dumoulin s'impose en solitaire

le
0

En solitaire, Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) a remporté la 9eme étape du Tour de France, entre Vielha Val D’Aran et Andorre Arcalis (184km). Sous un déluge, le Néerlandais s'est montré très fort. Au classement général, Chris Froome reste en jaune.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01343059/zone/1/showtitle/1/src/usrx3p']

L’étape du jour

Arcalis

En solitaire, Tom Dumoulin réalise un sacré numéro

Décidément, l'étape de repos de lundi va faire du bien sur ce Tour 2016. Cette 9eme étape entre Vielha Val D’Aran et Andorre Arcalis (184km) a été dantesque. Sans parler de l'arrivée sur un col hors catégorie, l'étape a été marquée par des conditions météorologiques horribles, avec de la pluie et parfois de la grêle. Au milieu de tout cela, c'est Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) a tiré son épingle du jeu pour s'imposer en solitaire. Autre fait marquant de l'étape, l'abandon d'Alberto Contador. Pourtant l'Espagnol de l'équipe Tinkoff avait tenté sa chance en attaquant en début d'étape sur les pentes du Port de la Bonaigua, avec notamment Thibaut Pinot, Alejandro Valverde et Rafal Majka. Pour contrer l'échappée, les Sky réagissaient et chassaient le groupe de tête et le peloton commençait à perdre des coureurs, dont Pierre Rolland (Canondale). Si au fil des kilomètres, le peloton s'amincissait, l'échappée prenait de l'avance, où Pinot et Majka luttaient pour les points. Le Français passait devant la détenteur du maillot à pois rouge et Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) au Port del Canto. C'est à ce moment que l'on apprenait qu'après les abandons de Matthieu Ladagnous (FDJ) et Mark Renshaw (Dimension Data), Contador lâchait ce Tour 2016. Cédric Pineau (FDJ) en faisait de même peu après. A l'avant, le trio Pinot-Majka-De Gendt continuait à se battre pour les points. A l'approche du final de l'étape, Jérôme Coppel (IAM) et Tsgabu Grmay (Lampre-Merida) tentaient de fausser compagnie aux autres coureurs de l'échappée vers le col de la Comella. Mais l'attaque était de courte durée, à cause du bon travail de De Gendt et Nicolas Edet (Cofidis). A noter, la belle opération de Peter Sagan (Tinkoff) lors du sprint intermédiaire, qui revient ainsi sur Mark Cavendish (Dimension Data) pour le maillot vert. Dans la dernière difficulté du jour, la pluie et la grêle ont fait leurs apparitions. Pour autant, Tom Dumoulin s’échappait au pied d'Andorre Arcalis. Rui Costa (Lampre-Merida) et Majka ont tenté de le rattraper mais le Néerlandais était déjà loin. Derrière, Sergio Henao et Chris Froome (Sky) ont également attaqué mais sans résultat. En solitaire, Tom Dumoulin s'imposait devant Costa et Majka. Au classement général, Chris Froome conserve son maillot jaune, devant Adam Yates et Dan Martin. Alors que Quintana est désormais 4eme, Romain Bardet, premier français, est 6eme. La bonne nouvelle est pour Thibaut Pinot (80 points) qui récupère le maillot de meilleur grimpeur à Rafal Majka (77) !

Les classements

TOUR DE FRANCE 2016 9eme étape - Vielha Val d'Aran-Andorre Arcalis (184km) - Dimanche 10 juillet 2016 1- Tom Dumoulin (PBS/Giant-Alpecin) en 5h16'24‘’ 2- Rui Costa (POR/Lampre-Merida) à 38" 3- Rafal Majka (POL/Tinkoff) m.t. 4- Daniel Navarro (ESP/Cofidis) à 1'39‘’ 5- Winner Anacona (COL/Movistar) à 1'57‘’ 6- Thibaut Pinot (FRA/FDJ) à 2'30‘’ 7- George Bennett (NZL/LottoNL-Jumbo) à 2'48‘’ 8- Diego Rosa (ITA/Astana) à 2'52‘’ 9- Frank Mathias (SUI/IAM) à 3'44‘’ 10- Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange) à 6'35‘’ >>> Le classement complet en cliquant ici Classement général (après 9 étapes sur 21) 1- Chris Froome (GBR/Sky) en 44h36'03‘’ 2- Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange) à 16" 3- Dan Martin (IRL/Etixx Quick Step) à 19" 4- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 23" 5- Joaquim Rodriguez (ESP/Katusha) à 37" 6- Romain Bardet (FRA/AG2R La Mondiale) à 44" 7- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) m.t. 8- Sergio Henao (COL/Sky) m.t. 9- Louis Meintjes (AFS/Lampre-Merida) à 55" 10- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 1'01‘’ >>> Le classement complet en cliquant ici

Les Français

Cette journée avait bien débuté pour les Français puisqu’ils étaient 5 dans l’échappée du jour. Mais si l’on doit retenir la journée d’un de nos Français, c’est bien celle de Thibaut Pinot. Le coureur de la FDJ a mené le train du groupe de tête sur l’ensemble de l’étape dans le but de prendre le maillot de meilleur grimpeur et une victoire d’étape. Un travail qui lui a certainement valu de perdre de l’énergie en vue de la dernière ascension de la montée d’Arcalis. Comme la veille, Pinot a craqué dans les derniers kilomètres et finit à la sixième place de cette étape à 2’30’’ de Dumoulin. Mais l’objectif du maillot à pois est atteint lui qui devance de trois points Majka. Mention spéciale aussi à Romain Bardet qui a fait la course dans les roues de Christopher Froome avant de lâcher dans le dernier kilomètre. Sale journée de leur côté pour Pierre Rolland, blessé la veille, et Alaphilippe qui ont été mis en difficulté dès les premières pentes de la journée.

La vie des maillots

Maillot jaune : Christopher Froome (GBR/Sky)

Pas de changement au général. Christopher Froome et son équipe ont parfaitement géré cette étape et les difficultés du jour. Il faut dire qu’il n’a pas vraiment été inquiété par ses concurrents, Quintana restant dans sa roue. Seuls Martin et Porte ont tenté quelque chose dans l’Arcalis. Sans succès. Il reprend du temps sur Valverde qui se retrouve 10eme au général à 1'01''.

Maillot vert : Mark Cavendish (GBR/Dimension Data)

Mark Cavendish conserve son maillot dans une étape qui, on le savait, n’était pas faite pour les sprinteurs. Mais, Peter Sagan a réussi à reprendre 20 points sur son adversaire en prenant la bonne échappée et en réussissant à monter les cols dans le rythme avant le sprint intermédiaire au km 138. La bataille pour le maillot vert est plus que relancée.

Maillot à pois : Thibaut Pinot (FRA/FDJ)

C’est le maillot qui a subi le plus de mouvement. Sur le dos de Majka au départ de l’étape, c’est finalement Thibaut Pinot qui le portera mardi à l’issue de la journée de repos (80 points). Le Français a fait le nécessaire tout au long de l’étape pour engranger le plus de points possible. La mission n’était pas aisée vu qu’il y avait dans l’échappée Majka (77 points) mais au De Gendt. L’objectif est rempli à défaut d’avoir eu les jambes pour jouer la victoire d’étape.

Maillot blanc : Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange)

Le Britannique conserve son maillot de meilleur jeune. Il a fait toute l’étape dans les roues de Chris Froome et n’a jamais semblé décroché dans tous les cols de cette journée. Il se permet même un mini-sprint juste avant l’arrivée histoire de finir devant Christopher Froome et de prendre la dixième place de l’étape. Il reste également deuxième au général.

Combatif du jour : Tom Dumoulin (LUX/Giant-Alpecin)

Le Néerlandais fait coup double. En plus de remporter l’étape du jour, il empoche également le prix de la combativité. Une attaque en solitaire à quelques kilomètres de l’ascension de la montée de l’Arcalis. Un choix payant qui lui permet de finir avec 40 secondes d’avance sur ses poursuivants mais aussi de montrer ses talents de grimpeur aperçus l’année dernière. Une victoire au panache.

Le programme de mardi

Envalira
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant