Tour 2016 - 8eme étape : L'étape et le maillot jaune pour Froome !

le
0

Il aura fallu attendre la 8eme étape pour voir le premier tour de force de Chris Froome (Sky), vainqueur de l'édition 2015. Le Britannique a profité de la descente du col de Peyresourde pour fausser compagnie aux autres favoris. Après un bon début d'étape, Pinot est rentré dans le rang.

L’étape du jour

Tourmalet

Froome fait coup double

Après une première étape de montagne prometteuse vendredi, l'étape du jour a tenu toutes ses promesses ! Elle a tout de même étonné dans la manière. Car, en s'imposant lors de la 8eme étape entre Pau et Bagnères-de-Luchon (184km), Chris Froome a frappé très fort et s'empare également du maillot jaune. Pour autant, le début d'étape ne laissait pas du tout présager un tel scénario. Car pour la première ascension du jour, le mythique col du Tourmalet, Froome était dans le rang. C'était Thibaut Pinot (FDJ), Rafal Majka (Tinkoff) et Tony Martin (Etixx Quick-Step) qui s'échappaient. Le Français était d'ailleurs le premier au sommet. Derrière, Sky menait la danse et imprimait son rythme. Un rythme trop élevé pour certains, comme le maillot jaune Greg Van Avermaet (BMC), mais également son dauphin Julian Alaphilippe (Etixx Quick-Step) et Vincenzo Nibali (Astana). Venait ensuite, l'ascension de la Hourquette d'Ancizan, où le trio Pinot-Majka-Martin était encore là. Le Français de la FDJ passait encore en tête au sommet. Mais la belle échappée connue des difficultés par la suite, et Pinot et Martin étaient repris lors de la montée du col de Val Louron-Azet, Majka faisant alors seul la course en tête avant d'être lui aussi rattrapé par le groupe des favoris. Un sprint au sommet se lançait, Majka craquait et Wout Poels (Sky) en profitait. Dans la descente, Wilco Kelderman (LottoNL-Jumbo) était victime d'une chute mais sans gravité. Peu avant, on assistait au premier abandon de ce Tour 2016 avec Michael Morkov (Katusha). Le coureur pointait alors à vingt minutes de la tête de course. Morkov ne s'était donc pas remis de sa chute survenue lors de la première étape du de Tour de France. Discret jusque-là, Chris Froome profitait de la dernière montée de l'étape, le col de Peyresourde, pour attaquer ! Nairo Quintana (Movistar) et Dan Martin (Etixx Quick-Step) ne lâchaient rien alors que Alberto Contador, lui, n'arrivait pas à suivre. S'en suivait des attaques successives, dont une de Romain Bardet, mais elles étaient vite contrées. Au final, Chris Froome sentait le bon coup à faire. Le Britannique s'échappait seul dans la descente menant à Bagnères-de-Luchon et remportait la victoire d'étape, ainsi que le maillot jaune. Si la victoire du cycliste Sky n'est pas une surprise, c'est la manière qui détonne. Le vainqueur du Tour 2015 n'a pas faussé compagnie à ses adversaires dans les pentes du col du Tourmalet, ni dans celles de Peyresourde mais dans la descente menant à Bagnères-de-Luchon.

Les classements

TOUR DE FRANCE 2016 8eme étape -Pau-Bagnères-de-Luchon (184km) - Samedi 9 juillet 2016 1- Chris Froome (GBR/Sky) en 4h57'33‘’ 2- Dan Martin (IRL/Etixx Quick Step) à 13" 3- Joaquim Rodriguez (ESP/Katusha) m.t. 4- Romain Bardet (FRA/AG2R La Mondiale) m.t. 5- Roman Kreuziger (RTC/Tinkoff) m.t. 6- Fabio Aru (ITA/Astana) m.t. 7- Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange) m.t. 8- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) m.t. 9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) m.t. 10- Richie Porte (AUS/BMC) m.t. Le classement complet en cliquant ici Classement général (après 8 étapes sur 21) 1- Chris Froome (GBR/Sky) en 39h13'04‘’ 2- Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange) à 16" 3- Joaquim Rodriguez (ESP/Katusha) m.t. 4- Dan Martin (IRL/Etixx Quick Step) à 17" 5- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 19" 6- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 23" 7- Fabio Aru (ITA/Astana) m.t. 8- Tejay Van Garderen (USA/BMC) m.t. 9- Romain Bardet (FRA/AG2R La Mondiale) m.t. 10- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) m.t. Le classement complet en cliquant ici

Les Français

Décevant la veille, Thibaut Pinot a décidé de remettre les pendules à l’heure lors de la 8eme étape du Tour de France. Dans l’échappée du jour qui a mis du temps à se dessiner, le coureur de la team FDJ, a souvent pris le relais devant Rafal Majka. Pinot est passé en tête au sommet du Tourmalet avant de payer tous ses efforts. Rattrapé par le train d’enfer de Sky, le Français a glissé au classement avant de craquer. Un temps meilleur grimpeur, Thibaut Pinot arrivera bredouille à Bagnères-de-Luchon. Warren Barguil et Pierre Rolland, qui a chuté dans la dernière descente, ont tenté d’accrocher le wagon, en vain. Ils terminent avec un peu moins de deux minutes de retard sur Chris Froome. Le Français le plus en forme semble être Romain Bardet. Le coureur de la team AG2R La Mondiale est resté dans la roue de Nairo Quintana et a même attaqué Chris Froome, sans succès. Il va falloir compter sur lui au classement général.

La vie des maillots

Maillot jaune : Chris Froome (GBR/Sky)

On savait que le maillot jaune allait changer d’épaules. Mais de là à imaginer que Chris Froome allait d’ores et déjà attaquer et chiper le précieux sésame. Le Britannique a réalisé un numéro exceptionnel et inattendu qui a surpris tout le monde. Après la dernière ascension, Froome a attaqué dans la descente et roulé à plus de 90 km/h pour creuser un écart décisif sur ses principaux rivaux. Une belle surprise qui confirme le bon état physique du coureur Sky et qui l’élève au rang du grandissime favori.

Maillot vert : Mark Cavendish (GBR/Dimension Data)

Etape très compliquée pour Mark Cavendish bien évidemment. Un calvaire pour les sprinteurs qui ne bouleverse pas le classement du maillot vert. Le Britannique est toujours leader du classement des meilleurs sprinteurs. Il va falloir bien récupérer car l’étape de dimanche s’annonce encore plus compliquée.

Maillot à pois : Rafal Majka (POL/Tinkoff)

Échappé avec Thibaut Pinot, le Polonais Rafal Majka a bien roulé dans la roue du français. Dans les premières places à chaque montée, le coéquipier d’Alberto Contador récupère le maillot blanc à pois rouges du meilleur grimpeur du Tour. La terrible étape de demain devrait être une belle bagarre pour préserver le maillot. Méfiance à Chris Froome qui a très envie de tout rafler.

Maillot blanc : Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange)

Après sa chute spectaculaire de la veille, le Britannique s’est rapidement ressaisi. Bien placé dans le groupe des favoris, Yates a su coller au train de la Sky pour franchir toutes les difficultés du jour. Profitant d’une carence physique du Français Julian Alaphilippe, Adam Yates conforte sa place de meilleur jeune du Tour de France et brille désormais au classement général.

Combatif du jour : Thibaut Pinot (FRA/FDJ)

Maigre consolation pour Thibaut Pinot. Après un début de course à pleine vitesse, le Français a su mener l’échappée du jour avec Rafal Majka et Tony Martin. Il a souvent été en tête de l’échappée pour venir à bout du col de Tourmalet (HC) mais malheureusement il a payé ses efforts dans les dernières difficultés. Plein d’ambition avant le Tour, Thibaut Pinot semble en grande difficulté sur cette édition 2016 de la Grande Boucle. Aux avant-postes durant une belle partie de la journée, c’est logiquement qu’il est désigné coureur le plus combatif du jour et portera le dossard jour dimanche.

Le programme du lendemain

Arcalis
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant