Tour 2016 - 6eme étape : Troisième victoire pour Cavendish

le
0

Mark Cavendish (Team Dimension Data) a remporté au sprint la sixième étape du Tour de France jeudi, devant Marcel Kittel (Etixx-Quick Step) et Daniel McLay (Fortuneo). C'est le 3eme succès du Britannique dans cette édition 2016 et la 29eme victoire dans sa carrière sur la Grande Boucle. Greg Van Avermaet (BMC) conserve le maillot jaune.

L’étape du jour

Un sprint, évidemment

C’était une étape promise aux sprinteurs. Et la logique a été respectée ce jeudi lors du sixième jour de course du Tour de France 2016, après 190,5 kilomètres à travers le Cantal, l’Aveyron, le Tarn et le Tarn-et-Garonne. Dans une étape marquée par une forte chaleur, il fallait être fou pour se lancer dans une échappée. Les courageux ont été peu nombreux à tenter le pari. Et seuls le Tchèque Jan Barta (Bora-Argon) et le Japonais Yukita Arashiro (Lampre-Merida) partaient à l’aventure sous le soleil, histoire de montrer le maillot et le sponsor. Les quelques difficultés du jour, des côtes de troisième et quatrième catégorie, n’ont pas permis de creuser des écarts significatifs en faveur des échappées. Si Barta et Arashiro comptaient un peu plus de trois minutes d’avance à une heure de l’arrivée, les deux cyclistes n’ont pas eu pour autant de grands espoirs sur leur chance de l’emporter. Les deux coureurs ont été rejoints à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée par le peloton qui filait vers l’arrivée pour le sprint final. Et comme lors des étapes d’Utah Beach et d’Angers, c’est Mark Cavendish qui s’imposait tout en puissance devant l’Allemand Marcel Kittel (Etixx-Quick Step) et son compatriote Daniel McLay (Fortuneo). Il signait par la même occasion une troisième victoire dans cette édition 2016 et son 29eme succès dans sa carrière sur le Tour qui lui permet de dépasser Bernard Hinault avec 28 victoires. Seul Eddy Merckx a fait mieux avec 34 succès.

Les classements

TOUR DE FRANCE 2016 6eme étape - Arpajon-sur-Cère-Montauban (190,5km) - Jeudi 7 juillet 2016 1- Mark Cavendish (GBR/Dimesion Data) en 04h43’48 2- Marcel Kittel (ALL/Etixx Quick Step) mt 3- Daniel Mc Lay (GBR/Fortuneo-Vidal Concept) mt 4- Alexander Kristoff (NOR/Team Katusha) mt 5- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) mt 6- Peter Sagan (SLO/Tinkoff) mt 7- Dylan Groenewegen (PBS/Lotto-Jumbo mt 8- Edward Theuns (BEL/Trek-Segafredo) mt 9- Bryan Coquard (FRA/Direct Energie) mt 10- Shane Archbold (NZL/Bora-Argon) mt >> Le classement complet en cliquant ici Classement général (après 6 étapes sur 21) 1- Greg Van Avermaet (BEL/BMC) en 30h18'38 2- Julian Alaphilippe (FRA/Etixx Quick Step) à 05'11 3- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 05'13 4- Joaquim Rodriguez (ESP/Katusha) à 05'15 5- Christopher Froome (GBR/Sky) à 05'17 6- Warren Barguil (FRA/Giant) mt 7- Nairo Quintana (COL/Movistar) mt 8- Pierre Rolland (FRA/Cannondale) mt 9- Fabio Aru (ITA/Astana) mt 10- Dan Martin (Etixx Quick Step) mt >>> Le classement complet en cliquant ici

Les Français

Alors que tout le monde attendait Bryan Coquard (Direct Energie) pour la victoire finale, c’est Christophe Laporte (Cofidis) qui accroche une honorable cinquième place. Bien emmené par Geoffrey Soupe, le Français n’a pas réussi à contourner Mark Cavendish pour espérer grimper au classement. Direct Energie a mené le peloton sur une bonne partie de la course mais une arrivée assez chaotique n’a pas permis à Coquard de participer à la bagarre finale. Chavanel et Voeckler ont bien roulé pour leur sprinteur. En vain. Pour le reste des français, rien à signaler dans cette étape relativement calme et ennuyante. Le maillot blanc Julian Alaphilippe a affiché un joli sourire en queue de peloton, tandis que les favoris au classement général comme Bardet ou Pinot sont restés bien au chaud dans le peloton. Les montagnes approchent, ils vont pouvoir sortit de leur réserve.

La vie des maillots

Maillot jaune : Greg Van Avermaet (BEL/BMC) h3>

Maillot Jaune : Greg Van Avarmaet (BEL/BMC) La team BMC a parfaitement bien protégé son maillot jaune ce jeudi. Le Belge a pu récupérer de ses nombreux efforts de la veille. Le bon travail de son équipe l’a protégé des frottements et de l’arrière du peloton souvent délicat lors d’une arrivée au sprint. Il devrait conserver son maillot jaune jusqu’à samedi pour les premiers coups de pédales dans les Pyrénées. Il devance toujours Julian Alaphilippe et Alejandro Valverde au classement général.

Maillot vert : Mark Cavendish (GBR/Dimension Data)

Alors que personne ne l’avait vu venir, Mark Cavendish est sorti de nulle part pour jeter son vélo en premier sur la ligne d’arrivée de Montauban. Alors que Peter Sagan a été distancé dans ce sprint irrégulier, le Slovaque cède son maillot vert au vainqueur du jour. C’est la troisième victoire pour le Britannique qui prend un ascendant psychologique certain sur ces adversaires en vue des prochains sprints.

Maillot à pois : Thomas De Gendt (BEL/Lotto Soudal)

Les quelques points ramassés par l’échappée n’ont pas du tout inquiété le belge Thomas De Gendt. Avec son vélo tatoué de pois, le coureur de la team Lotto-Soudal est toujours en tête du classement des grimpeurs du Tour de France. De Gendt ne s’est pas manifesté lors de difficultés du jour pour ne pas puiser dans les réserves.

Maillot blanc : Julian Alaphilippe (FRA/Etixx-Quick Step)

Cocorico encore. Avec cette étape relativement lente malgré une chaleur étouffante, Julian Alaphilippe, qu’on a vu souriant face aux caméras en queue de peloton, a profité de cette arrivée à Montauban pour accumuler de l’énergie et faire valoir sa polyvalence dans les premières grosses montagnes. La lutte avec Warren Barguil s’annonce musclée.

Combatif du jour : Yukiya Arashiro (JAP/Lampre)

Echappé dans les premiers kilomètres de l’étape avec Jan Barta, Yukiya Arashiro a mené l’échappée du jour durant de longs kilomètres. Souvent en tête du relais, il a multiplié les efforts dans les montées et dans le sprint intermédiaire. Compliqué de résister à un peloton mené par les sprinteurs lorsque l’échappée ne comporte que deux coureurs. Rattrapé à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée, c’est logiquement que le Nippon est élu coureur le plus combatif du jour.

Le programme du lendemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant