Tour 2016 - 3eme étape : Mark Cavendish égale Bernard Hinault

le
0

Mark Cavendish a signé un doublé sur le Tour de France édition 2016. Le Britannique l'a emporté lors de la troisième étape disputée entre Granville et Angers, lundi.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01343059/zone/1/showtitle/1/src/usq3z5']

L’étape du jour

Une page d'histoire au bout de l'ennui

Après deux jours de tensions liées aux conditions climatiques délicates, le peloton avait décidé de lever le pied pour la troisième étape dont l’arrivée était jugée à Angers. Un train de sénateur, des sourires francs, quelques gestes en direction du public massé sur le bord de la route, le contraste était pour le moins saisissant. Peter Sagan (Tinkoff) qui n’en rate pas une s’est même positionné en tête de peloton sur quelques kilomètres, sans le moindre coéquipier, feignant de donner le tempo à une course, il faut bien le dire, assez ennuyeuse. Seul Armindo Fonseca (Fortuneo Vidal Concept), le régional de l’étape s’est montré, prenant les devants dès l’entame de cette journée nuageuse, rejoint par Thomas Voeckler, parti en contre au kilomètre 88. Dix bornes plus tard, le coureur de l’équipe Direct Energie opérait la jonction et dynamitait enfin cette course, redonnant de l’allure à un peloton qui s’était endormi.

Cavendish, l'égal d'Hinault

Une fois en ordre de marche, celui-ci ne tardait pas, il est vrai, à fondre sur les deux Français, courageux et téméraires, mais obligés de s’incliner à moins de dix kilomètres de l’arrivée. Les trains de sprinteurs se positionnaient alors à l’approche de l’arrivée. Mark Cavendish (Dimension Data) à l'abri derrière son poisson pilote, Mark Renshaw. André Greipel (Lotto-Soudal) giclait le premier avec le maillot vert dans sa roue. Le Britannique plaçait une accélération à son tour, produisant son effort dans le dernière ligne droite. L'impression visuelle est telle que Cavendish ne semble pas en mesure de pouvoir résister à l’Allemand, mais coiffe finalement ce dernier sur la ligne. Un succès de plus qui le hisse au niveau de Bernard Hinault dans la légende du Tour avec une 28 étape en carrière sur la Grande Boucle. Immense.

Les classements

TOUR DE FRANCE 2016 3eme étape - Granville-Angers (223km) - lundi 3 juillet 2016 1- Mark Cavendish (GBR/Dimesion Data) en 05h59'54 2- André Greipel (ALL/LottoSoudal) mt 3- Bryan Coquard (FRA/Direct Energie) mt 4- Peter Sagan (SLO/Tinkoff) mt 5- Edward Theuns (BEL/Trek-Segafredo) mt 6- Sondre Holst Enger (NOR/IAM) mt 7- Marcel Kittel (ALL/Etixx Quick Step) mt 8- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) mt 9- Daniel Mc Lay (GBR/Fortuneo-Vidal Concept) mt 10- Dylan Groenewegen (PBS/Lotto-Jumbo mt >> Le classement complet en cliquant ici Classement général (après 3 étapes sur 21) 1- Peter Sagan (SLO/Tinkoff) en 14h34'36 2- Julian Alaphilippe (FRA/Etixx Quick Step) à 8" 3- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 10" 4- Christopher Froome (GBR/Sky) à 14" 5- Warren Barguil (FRA/BMC) à 14" 6- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 14" 7- Roman Kreuziger (RTC/Tinkoff) à 14" 8- Tony Gallopin (FRA/Lotto Soudal) à 14" 9- Fabio Aru (ITA/Astana) à 14" 10- Dan Martin (IRL/Etixx Quick Step) à 14" >>> Le classement complet en cliquant ici

Les Français

Armindo Fonseca a fait exister cette course, Thomas Voeckler lui a donné de l’intérêt. En partant dès le premier kilomètre, Fonseca s’est offert une balade de santé sur ses routes d’entraînement. En attaquant à 89 kilomètres de l’arrivée, Thomas Voeckler a fait réagir tout le monde. Le peloton d’abord, qui s’est enfin décidé à rouler. Et Fonseca qui était tombé dans un faux-rythme. Les deux coureurs ont été repris à 8 kilomètres de l’arrivée... quand le peloton l’a finalement décidé. Bryan Coquard s’est, lui, illustré au sprint. Déçu de ses deux dernières étapes, il se satisfera certainement de son résultat du jour. Christophe Laporte signe, lui, un nouveau top 10 (8e), après sa sixième place de samedi.

La vie des maillots

Maillot jaune : Peter Sagan (SLO/Tinkoff)

Le Slovaque n’a jamais eu à s’inquiéter dans cette étape. Il n’avait pas à le faire avant l’étape. Et il n’a pas eu à le faire pendant. Une journée tranquille quoi.

Maillot vert : Mark Cavendish (GBR/Dimension Data)

Alors qu’il avait perdu son maillot au profit de Sagan hier, le « Cav » a récupéré son bien en devançant son adversaire dans le sprint intermédiaire, mais surtout en remportant l’étape. Mark Cavendish compte désormais 123 points dans ce classement, Peter Sagan 116. André Greipel, troisième, est bien plus loin : 79 pts.

Maillot à pois : Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo)

Certain de conserver son maillot avant l’étape, le maillot à pois est resté caché toute l’étape. Armindo Fonseca a bien pris un point, mais il n’en comptait aucun avant. Stuyven a 4 points. Paul Voss (Boa) est deuxième de ce classement avec deux points. Demain, son maillot ne sera toujours pas en danger. Un seul point sera distribué.

Maillot blanc : Julian Alaphilippe (FRA/Etixx Quick Step)

Tout comme pour le maillot jaune de Peter Sagan, la configuration de l’étape laissait peu de place à un changement de ce maillot. Alaphilippe est resté au chaud toute la journée, sans jamais être inquiété.

Combatif du jour : Thomas Voeckler (FRA/Direct Energie)

Le jury a décidé de récompenser plutôt Thomas Voeckler qu’Armindo Fonseca (FVC), pourtant en tête dès le premier kilomètre. Voeckler a donné du sens à cette échappée.

Le programme du lendemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant