Tour 2016 - 17eme étape : En solitaire, Zakarin empoche sa première victoire sur le Tour

le
0
Tour 2016 - 17eme étape : En solitaire, Zakarin empoche sa première victoire sur le Tour
Tour 2016 - 17eme étape : En solitaire, Zakarin empoche sa première victoire sur le Tour

Ilnur Zakarin (Katusha) s'est imposé lors de la 17eme étape du Tour de France, entre Berne et Finhaut-Emosson. En solitaire, le Russe l'a emporté devant Pantano et Majka. Après une attaque de Richie Porte, Chris Froome (Sky) a assuré alors que Nairo Quintana a encore perdu du temps au général.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01343059/zone/1/showtitle/1/src/u58msf']

L’étape du jour

Finhaut Emosson

Zakarin s'impose en solitaire, Froome creuse l'écart

Ilnur Zakarin était dans tous les bons coups lors de cette 17eme étape du Tour de France, ce mercredi. Dans l'échappée du jour, le Russe de chez Katusha a ensuite faussé compagnie aux autres coureurs pour s'imposer en solitaire lors de cette étape entre Berne et Finhaut-Emosson. Il signe ainsi sa première victoire sur la Grande Boucle. Derrière, Chris Froome (Sky) a suivi Richie Porte (BMC), qui a attaqué en fin d'étape, et a gagné du temps au général sur Nairo Quintana (Movistar), qui n'a pas pu suivre. De son côté, Peter Sagan (Tinkoff) est assuré de garder son maillot vert jusqu'aux Champs-Elysées. Cette 17eme étape avait commencé sur les chapeaux de roues avec une chute dès les premiers kilomètres, mêlant Barguil, Bozic et Izaguirre. Si l'Espagnol de la Movistar a dû abandonner tout de suite, Borut Bozic (Cofidis) a pu continuer avant de lui aussi lâcher le Tour, après une nouvelle chute, à 50 kilomètres de l'arrivée. Le Français Warren Barguil (Giant-Alpecin) a, lui, pu finir l'étape. Si le peloton a roulé très vite en début d'étape, avec plus de 50 kilomètres avalaient en 1h, une échappée a tout de même pu profiter d'une baisse de régime pour mettre les voiles. Une dizaine de coureurs arrivent à prendre plus de 10 minutes d'avance. Dans le coup, Peter Sagan s'est assuré de garder le maillot vert jusqu'à Paris en empochant les points du sprint intermédiaire. En fin d'étape, à 28 kilomètres de la fin, Tony Gallopin (Lotto-Soudal) a tenté de lâcher le groupe de tête, en compagnie d'Alexey Lutsenko, mais les deux furent repris rapidement. Ce sont finalement Majka, Pantano et Zakarin qui arrivaient à prendre seuls la tête, alors que derrière Astana accélérait dans le peloton, qui perdait notamment Tejay Van Garderen. Alors qu'il ne restait que 7 kilomètres, Ilmur Zakarin flairait le bon coup et lâchait Pantano et Majka. Le Russe n'était pas repris et s'imposait donc en solitaire à Finhaut-Emosson, devant le Colombien et le Polonais. Dans le peloton, Valverde puis Dan Martin ont bien tenté d'attaquer, mais les Sky n'ont pas lâché. Richie Porte a également attaqué mais Froome l'a suivi et c'est Quitana qui en a payé le prix.

Les classements

TOUR DE FRANCE 2016 17eme étape - Berne - Finhaut-Emosson (184km) - Mercredi 20 juillet 2016 1- Ilnur Zakarin (RUS/Katusha) en 4h36’33’’ 2- Jarlinson Pantano (COL/IAM) à 55’’ 3- Rafal Majka (POL/Tinkoff) à 1’26’’ 4- Kristijan Durasek (CRO/Lampre-Merida) à 1’32’’ 5- Brice Feillu (FRA/Fortuneo-Vital Concept) à 2’33’’ 6- Thomas Voeckler (FRA/Direct Energie) à 2’46’’ 7- Domenico Pozzovivo (ITA/AG2R La Mondiale) à 2’50’’ 8- Stef Clement (PBS/IAM) à 2’57’’ 9- Steve Morabito (SUI/FDJ) à 4’38’’ 10- Richie Porte (USA/BMC Racing) à 7’59’’ ... >>> Le classement complet en cliquant ici Classement général (après 17 étapes sur 21) 1- Chris Froome (GBR/Sky) en 77h25’10’’ 2- Bauke Mollema (PBS/Trek) à 2’27’’ 3- Adam Yates (GBR/Orica-Bike Exchange) à 2’53’’ 4- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 3’27’’ 5- Romain Bardet (FRA/AG2R La Mondiale) à 4’15’’ 6- Richie Porte (USA/BMC Racing) à 4’27’’ 7- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 5’19’’ 8- Fabio Aru (ITA/Astana) à 5’35’’ 9- Daniel Martin (IRL/Etixx-Quick Step) à 5’50’’ 10- Louis Meintjes (AFS/Lampre-Merida) à 6’07’’ ... >>> Le classement complet en cliquant ici

Les Français

Brice Feillu a été le plus en vue ce mercredi. Présent dans la bonne échappée, le coureur de l'équipe Fortuneo a fait la course aux avants-postes. S'il n'était pas assez fort pour lutter avec les meilleurs pour la victoire d'étape, il s'offre tout de même une jolie 5eme place à à 2’33’’ d'Ilnur Zakarin. A signaler aussi, la belle 6eme place de Thomas Voeckler qui termine à à 2’46’’ du vainqueur.

La vie des maillots

Maillot jaune : Chris Froome (GBR/Sky)

Le Britannique conserve logiquement son maillot jaune. Le coureur de l'équipe Sky a dominé son sujet lors de cette 17eme étape. Dans le groupe des favoris tout s'est joué dans la dernière ascension et aucun des adversaires de Chris Froome n'est parvenu à l'inquiéter. Valverde et Quintana se sont cassés les dents sur les Sky lorsqu'ils ont tenté d’accélérer. Dan Martin ou encore Fabio Aru n'ont pas été assez forts. C'est finalement Richie Porte qui a fait le plus de mal en attaquant. Mais encore une fois, seul le maillot jaune a suivi le rythme.

Maillot vert : Peter Sagan (SLQ/Tinkoff)

Le Slovaque n'avait rien à craindre ce mercredi. Dans cette étape de montagne, un seul sprint intermédiaire était programmé. Le coureur de la Tinkoff, parti dans l'échappée du jour, s'est même offert le luxe de le remporter. A moins d'un abandon avant dimanche et l'arrivée du Tour à Paris, Peter Sagan est assuré de terminer avec le maillot vert sur les épaules.

Maillot à pois : Rafal Majka (POL/Tinkoff)

Troisième de l’étape, le Polonais conserve son maillot à pois. Très fort dans les différents cols, Rafal Majka a inscrit 46 points ce mercredi dans le classement du meilleur grimpeur. Une performance qui lui permet d'accentuer un peu plus son avance sur son premier poursuivant. Le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) pointe à 80 points.

Maillot blanc : Adam Yates (GBR/Orica-BikeExchange)

Adam Yates a fait l’essentiel de la course dans le groupe des favoris avant que ce dernier n'explose dans les deux derniers kilomètres. Le maillot blanc s'est accroché et termine avec 11 secondes d'avance sur Louis Meintjes, son premier poursuivant au classement du meilleur jeune. Le coureur de la formation Orica-Bike Exchange compte désormais 3’14’’ d’avance au général.

Combatif du jour : Jarlinson Pantano (COL/IAM)

Le Colombien a réalisé une grande étape. En ce jour de fête nationale dans son pays, Jarlinson Pantano a pris la bonne échappée. Devant tout au long de la course, il lui a manqué un peu de fraîcheur pour rester au contact d'Ilnur Zakarin jusqu'à l'arrivée. Distancé à 5 kilomètres du sommet, le coureur de l'équipe IAM termine deuxième avec les honneurs à 55’’.

Le programme du lendemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant