Toulouse : Vincent Clerc vers l'étranger ?

le
0
Toulouse : Vincent Clerc vers l'étranger ?
Toulouse : Vincent Clerc vers l'étranger ?

Vincent Clerc arrive en fin de contrat avec Toulouse. L'ancien international du XV de France hésite entre une éventuelle prolongation et un départ vers l'étranger.

Le cœur de Vincent Clerc (34 ans) balance entre Toulouse et l'étranger. Va-t-il privilégier son club de toujours, où il dispute sa 14eme saison, ou l'aventure à l'étranger ? S'il n'est pas certain de prolonger avec le Stade Toulousain, une chose est sûre, le joueur ne souhaite pas jouer ailleurs en France. « Pour l’instant mon avenir n’est pas défini », a avoué l'international tricolore (67 sélections) à France Bleu Toulouse. « C’est vrai que j’ai envie de jouer une saison supplémentaire, au Stade Toulousain ou ailleurs. On n’a pas commencé à discuter réellement avec le Stade, ce sera fait dans les prochaines semaines. Il n’y a aucune certitude sur un avenir éventuel au Stade Toulousain mais j’ai encore envie de jouer au rugby. Je ne me vois pas jouer ailleurs en France. C’est mon club, c’est celui qui m’a fait grandir, j’aurais du mal à jouer dans un autre club français. Les discussions vont commencer tranquillement. »

« Si ce n'est pas le Stade, je préfèrerais vivre quelque chose de plus exotique »

S'il ne prolonge pas avec le club toulousain, le trois-quarts aile explique qu'il ira à l'étranger. « Si ce n’est pas le Stade, je préférerais vivre quelque chose de différent, de plus exotique. Il faut voir où est le lieu d’habitation, il faut emmener toute la famille ! Participer à une franchise type Super 15 peut être sympa mais il faut que ce soit un tout : intéressant sportivement et culturellement agréable, qu’on puisse faire des découvertes et apprendre de nouvelles choses. C’est toujours enrichissant de découvrir une nouvelle culture et d’aller voir ce qu’il se passe ailleurs. » Vincent Clerc n'a pas été retenu au sein du XV de France depuis 2013. Toutefois, il ne ferme pas les portes de Marcoussis. « Si un jour, parce qu’il y a un concours de circonstances, il y a besoin de dépanner je le ferai avec plaisir » conclut celui qui n’est autre que le gendre de Guy Novès.

Amadou CAMARA

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant