Toulouse : Un bilan " moyen " en championnat mais " fabuleux " en Coupe d'Europe pour Novès

le
0
Toulouse : Un bilan " moyen " en championnat mais " fabuleux " en Coupe d'Europe pour Novès
Toulouse : Un bilan " moyen " en championnat mais " fabuleux " en Coupe d'Europe pour Novès
A mi-championnat, il est de coutume de faire un premier point sur la saison en cours. C'est ce qu'a réalisé Guy Novès pour Rugbyrama. En marge des résultats, le manager du Stade Toulousain, a également évoqué la venue du Racing-Métro, dimanche.

Après un début de championnat calamiteux et une 8ème place à mi-saison, le Stade Toulousain déçoit. Pour Guy Novès aussi, le manager du club haut-garonnais, le bilan à mi-parcours reste mitigé. « Le bilan est en dessous de la moyenne en championnat puisque l'on n'est pas dans les six et qu'a priori c'est quand même l'ambition du club. En Coupe d'Europe, le bilan est en revanche assez fabuleux avec ces deux victoires à l'extérieur (Bath et Glasgow, ndlr). On est toujours dans le coup », a-t-il évoqué sur Rugbyrama.fr.

« Le bilan est en dessous de la moyenne en championnat »

Après un break de trois jours pour les fêtes, Toulouse recevra le Racing-Métro, dès dimanche, avec seulement deux entraînements en amont. Quelque chose qui n'alarme pas le quadruple champion d'Europe avec les Rouge et Noir : « Cela devient un handicap quand pour nous il n'y a que deux entraînements et que pour l'adversaire il y en a cinq. Là, on est tous sur la même ligne de départ et les difficultés que nous allons rencontrer seront les mêmes que celles que vont rencontrer les autres clubs ». Malgré la pause de trois jours jusqu'au 26 décembre, imposée à tous les clubs, Guy Novès ne semble pas non plus s'inquiéter de la bonne tenue de l'équipe : « les joueurs ont compris qu'ils étaient des professionnels et que les fêtes ne sont plus tout à fait les mêmes fêtes que nous faisions nous à l'époque. On peut imaginer qu'il n'y aura pas d'excès particuliers ». Il faudra en effet que les Toulousains soient en pleine possession de leurs moyens, puisqu'ils enchaîneront avec un déplacement plus que périlleux à Clermont, dès le 4 janvier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant