Toulouse : le concessionnaire qui a fait basculer l'enquête

le
0
INFO LE FIGARO - Le concessionnaire Yamaha qui a renseigné la police sur le suspect des tueries de Toulouse au Montauban raconte son intervention cruciale.

Le suspect des tueries de Montauban et de Toulouse a été identifié par la police grâce à des informations sur son scooter T-Max données par une concession Yamaha à Toulouse. Le suspect avait demandé à un employé comment désactiver le «tracker», un petit dispositif électronique installé sur le deux-roues pour le localiser en cas de vol.

«Nous collaborons avec la police depuis les meurtres de Montauban, explique au Figaro Christian Dellacherie, directeur de la concession Yamaha Yam31 à Toulouse. La police demandait des détails précis sur le modèle du scooter utilisé, sur les coloris. Ce n'est que mardi matin, après la tuerie de l'école à Toulouse, qu'un fait particulier nous est revenu en mémoire. Un client qui repeignait son scooter avait demandé à un employé de l'atelier comment il pouvait désactiver le "tracker". Nous avions cette information depuis à peu près une semaine, mais ce n'est que quand on a appris que la couleur du scooter avait cha

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant