Toulouse : Jean-René Bouscatel ne laissera pas sa place.

le
0

Les rumeurs d’un possible départ de Jean-René Bouscatel de son poste de président du Stade Toulousain se font avec insistance depuis le début de la semaine. Le président n’a, pour sa part, pas l’intention de s’en aller à la fin de la saison.

Président du Stade Toulousain depuis 1992, Jean-René Bouscatel serait poussé vers la sortie selon le journal La Tribune. Après Guy Novès, ce serait donc une nouvelle figure historique qui s’en irait. Le président est depuis quelques années contesté au sein de son club notamment à cause de résultats en berne et de sorties médiatiques tapageuses. Il doit aussi faire face depuis peu à la montée en puissance de Didier Lacroix, ancien troisième ligne du club et actuel dirigeant de la régie commerciale du club. Un personnage qui viserait son poste et par qui serait partie la demande de départ de Jean-René Bouscatel par le conseil de surveillance.  

Jean-René Bouscatel veut rester jusqu’en 2017

  Néanmoins, l’actuel président ne compte pas laisser sa place si facilement. « Il n’y a pas plus de problèmes que cela, a annoncé l’homme fort de Toulouse au micro de Sud Radio. Je suis élu à la présidence du directoire jusqu’en juin 2017 et il n’a jamais été question de remettre en cause cela. Je vais présenter quelqu’un au directoire, après c’est le directoire qui le retiendra, ou pas ». Les rumeurs annoncent avec insistance comme possible successeur Fabien Pelous. L’ancien deuxième ligne historique du Stade Toulousain serait le choix de l’actuel président. Avec zéro titre depuis 2012, le club Rouge et Noir n’avait pas vraiment besoin d’une crise interne en plus.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant