Toulouse : Hollande s'engage à combattre l'antisémitisme

le
1
La cérémonie d'hommage aux quatre victimes juives de Mohamed Merah a rassemblé près de 500 personnes dans l'école Ozar Hatorah, ce jeudi après-midi.

Toulouse

Un hélicoptère survole les alentours. C'est le signe de l'arrivée imminente du chef du gouvernement israélien. Protocole oblige, pour accueillir Benyamin Nétanyahou, François Hollande est arrivé dans l'enceinte de l'établissement trente minutes plus tôt, accueilli par le directeur de l'école, qui a perdu sa fille Myriam dans la tragédie et Arié Bensehmoun, le président de la communauté juive de Toulouse. Les services de sécurité sont sur les dents. Les barrières de sécurité ont été retirées mais le quartier reste entièrement bouclé. Pas une voiture en stationnement à 300 mètres à la ronde. Sur les toits, des tireurs d'élites sont en position. Au total, ce sont près de 300 policiers qui sont mobilisés pour cette visite historique.

Lorsque François Hollande et Benyamin Nétanyahou entre...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le jeudi 1 nov 2012 à 18:08

    Engage toi plutôt à combattre le chômage, ça c'est un vrai sujet , tellement plus facile de faire diversion avec ces sujets qui n'interressent personne.