Toulouse : Fatima, 70 ans, tuée de 389 coups de couteau

le
0
Un des voisins de la retraitée a été mis en examen pour «meurtre et actes de torture ou de barbarie». Les habitants de l'immeuble ont entendu les cris de la vieille dame mais ne lui ont pas porté secours.

Des traces de coups qui en disent long sur le calvaire vécu par Fatima. Un homme de 33 ans a été mis en examen et écroué pour «meurtre, actes de torture et de barbarie» sur sa voisine de 70 ans, dont le corps a été retrouvé, lardé de centaines de coups de couteau, à son domicile de Toulouse.

Les faits remontent à samedi dernier. Dans la nuit, plusieurs voisins entendent la vieille dame crier. Pourtant, il faut attendre le lendemain matin pour que l'un d'entre eux se rende dans le petit appartement de la septuagénaire, situé dans la cité Emphalot, un quartier populaire de la Ville rose. Là, il découvre l'indicible.

Aussitôt alertés, les enquêteurs, aidés par le voisinage, remontent sans difficulté la trace de Samir, qui vit dans la même tour que Fatima, trois étages plus haut. Selon les premiers éléments recueillis, la victime connaissait bien son tortionnaire. Cet homme, décrit comme plutôt marginal, passait souvent lui dire bonjour.

Mais cette nuit-là, i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant