Toulouse encore battu, Oyonnax pulvérisé

le
0

Déjà éliminé, le Stade Toulousain finit sa campagne de Champions Cup 2015/2016 comme il l'avait commencé : par une défaite. Trop indiscipliné, Toulouse a connu une nouvelle déconvenue face aux Saracens (17-28). De son côté, Oyonnax s'est fait écraser sur la pelouse de l'Ulster (56-3).

La saison 2015-2016 de Toulouse en Coupe d’Europe aura été un échec jusqu’au bout. Opposés à une équipe des Saracens très solide, les Toulousains ont mis fin à la pire campagne européenne de leur histoire en perdant une nouvelle fois. La première mi-temps a parfaitement reflété les difficultés du club de la Ville Rose cette saison en Champions Cup : 22% d’occupation de terrain seulement, symbole de l’impuissance toulousaine cet après-midi. Face à une équipe supérieure dans tous les compartiments du jeu, Toulouse s’est montré trop indiscipliné dans un premier temps, concédant 6 pénalités en seulement 25 minutes. Les « Sarries » ont réussi à se mettre à l’abri (0-9), avant un premier sursaut des Rouge et Noir.

McAlister a maintenu le bateau à flot

Il aura fallu attendre 35 minutes pour voir plusieurs temps de jeu toulousain, avec au final une magnifique passe de McAlister dans le dos de la défense, mal captée et récupérée par le demi d’ouverture pour inscrire l’essai (7-9). D’entrée de jeu, les Saracens en ont remis une couche. Une fois de plus, c’est McAlister qui a permis à son équipe de rester dans la course. Le Néo-Zélandais, qui n’avait plus inscrit le moindre essai depuis 2009 avec Sale, en a marqué deux cet après-midi. Insuffisant pour pouvoir l’emporter, à cause une fois de plus de l’indiscipline défensive des Toulousains (17-28). Interviewé par nos confrères de BeIn Sport, le demi de mêlée Jean-Marc Doussain s’est montré une nouvelle fois déçu par la prestation de son équipe. « C’est un match à oublier. Il faudra tirer des enseignements. Le nouveau staff et les joueurs n’ont pas fait ce qu’il fallait pour réussir. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. On est bien au classement en Top 14, il faut y rester et se concentrer sur ça désormais. »

Oyonnax écrasé par l’Ulster

Avec pas moins de 14 changements par rapport au match face à Toulouse le week-end dernier, Oyonnax ne pouvait guère espérer mieux de cette rencontre face à l’Ulster. Obligés de composer avec un effectif limité, les joueurs d’Oyonnax ont rapidement compris qu’ils n’étaient pas dans le coup. Herring (1’), Cave (17’), Scholes (26’) et Reidy (38’) venaient rapidement doucher les espoirs des Rouge et Noir. A 28-3 à la pause, l’avant-dernier du Top 14 a continué sa descente aux enfers en deuxième période.

Un second acte cauchemardesque

Grâce à la nouvelle défaite de Toulouse face aux Saracens, Oyonnax ne terminera pas dernier de sa poule. Le tarif a été le même en première et en seconde période : 28 points marqués par l’Ulster (56-3). Les Irlandais obtiennent le bonus offensif. Cette victoire à cinq points leur permet de croire à la qualification pour les quarts de finale et espérer faire partie des trois meilleurs deuxièmes. De leur côté, les Saracens terminent loin en tête et recevront à la maison lors des quarts de finale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant