Toulouse : émotion lors de la minute de silence

le
0
REPORTAGE - Une minute de silence a été observée ce mardi à l'école primaire et maternelle Gan Rachi, à Toulouse. L'émotion est intense.

De notre correspondant à Toulouse

Dans la petite cour de l'école primaire et maternelle Gan Rachi, l'émotion est intense. Les enfants sont assis en tailleur, les uns à côté des autres. Serrés les uns contre les autres. Ils sont près de deux cents. Attentifs. Ils se recueillent comme les plus grands. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant et le ministre de la Défense, Gérard Longuet ont observé à leurs côtés une minute de silence ce matin à 11 heures dans un établissement scolaire de la communauté juive de Toulouse.

C'est dans cette école qu'était scolarisée la petite Myriam, cette écolière de 7 ans, martyre de l'école tant elle a été poursuivie lundi matin par le tueur, attrappée par les cheveux et abattue de sang-froid. La cérémonie a duré une vingtaine de minutes.

Face aux officiels, il y avait aussi des enseignants, des membres du personnel de l'école et d'anciens élèves, tous très dignes comme Inès: «C'était important de venir se recueillir ici

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant