Toulon : O'Connell, retraité, ne portera jamais le maillot du RCT

le
0

Blessé depuis la dernière Coupe du monde, Paul O'Connell (36 ans) a finalement pris la décision d'arrêter sa carrière " après avis médical ", malgré sa signature à Toulon l'été dernier. Le capitaine emblématique de l'Irlande (115 sélections) aura disputé son dernier match face à la France.

Un monument du rugby européen et mondial a décidé de tirer sa révérence ce mardi. A 36 ans et après une carrière bien remplie, Paul O’Connell dit stop. Blessé aux ischio-jambiers (« rupture du semi-membraneux et du biceps fémoral », selon le premier diagnostic du staff médical irlandais en octobre dernier) et absent depuis la dernière Coupe du monde, le deuxième ligne originaire de Limerick dit avoir pris cette décision sur avis médical. « C’est avec un profond regret que j’ai décidé de me retirer du rugby professionnel après un avis médical, explique l’ancien joueur du Munster dans un communiqué diffusé par la Fédération irlandaise. Je voulais saisir cette occasion pour remercier le Rugby Club Toulonnais pour leur compréhension et leur soutien au cours des derniers mois. »

L’une des figures historiques du XV du Trèfle (107 sélections + 7 avec les Lions) a expliqué avoir tout fait pour revenir à la compétition, en vain. « Depuis ma blessure à la dernière Coupe du monde, j’étais entièrement focalisé sur le fait de retrouver ma forme physique et commencer un nouveau chapitre passionnant, à la fois pour moi et ma famille à Toulon. Malheureusement, ce ne sera plus possible. »

Une dernière en Coupe du monde face à la France

L’ancien joueur du Munster ne portera donc jamais le maillot de Toulon. Sans le savoir, et alors que le joueur et le RCT envisageaient depuis plusieurs semaines un retour sur les terrains fin janvier-début février, Paul O’Connell a disputé la dernière rencontre de sa carrière lors du Mondial 2015 en Angleterre, sorti sur blessure face à l’équipe de France (victoire 24-9 des Irlandais lors du dernier match de poule). Sa dernière image sur les terrains aura donc été une sortie sur civière, une image qui ne reflète pas ce champion à l’immense palmarès (2 H Cup en 2006 et 2008, 3 Tournois des VI Nations en 2009 [Grand Chelem], 2014 et 2015, et 2 Ligues Celtes avec le Munster).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant