Toulon - Nonu : " Créer une relation spéciale avec le public "

le
0
Toulon - Nonu : " Créer une relation spéciale avec le public "
Toulon - Nonu : " Créer une relation spéciale avec le public "

A peine arrivé à Toulon que Ma'a Nonu a été présenté devant la presse ce lundi. Le centre néo-zélandais devrait jouer son premier match le 5 décembre face à Agen.

Petit à petit, « les quatre fantastiques » de Mourad Boudjellal arrivent sur la Rade. Ce lundi, c’était au tour de Ma’a Nonu de faire ses premiers pas en terre varoise. Le centre néo-zélandais a d’ailleurs été directement présenté à la presse. « Je remercie le club et surtout Mourad Boudjellal de m’avoir donné cette opportunité de jouer au RCT. (…) Quand les discussions ont commencé, je savais que j’allais venir à Toulon », a-t-il bien évidemment déclaré. Le double champion du monde a également pu parler du club avec des joueurs dont il est proche. « J’en ai parlé avec Tana Umaga, Sonny Bill Williams, Chris Masoe dont je suis proche, a-t-il poursuivi. Ils m’ont dit beaucoup de choses positives sur le club et sur les fans. »

« Je regarde le Top 14 depuis plusieurs années »

Espéré face à Clermont, le 28 novembre prochain, Ma’a Nonu devrait revêtir au plus tôt le maillot Rouge et Noir le 5 décembre à l’occasion de la réception d’Agen. Les supporters du RCT devront donc attendre encore un peu avant de voir à l’œuvre le puissant centre. En attendant, le joueur sait ce qu’il l’attend avec Toulon. « Tout le monde va vouloir nous battre. J’espère créer une relation spéciale avec le public. Je suis venu ici pour une nouvelle aventure. (…) Ma philosophie, c’est de jouer tous les matchs et donner le maximum, a prévenu le natif de Wellington avant de conclure son opération séduction : « Je regarde le Top 14 depuis plusieurs années. C’est l’un des meilleurs championnats du monde. Il y a du beau jeu et des fans passionnés »

Boudjellal n’a pas perdu son humour

Mourad Boudjellal, qui a étonné son nouveau joueur en venant le chercher à l’aéroport, n’a pas raté cette tribune face aux médias pour y aller de quelques blagues dont il a le secret. « Vous savez comment on dit Dan Carter en français ? Ambassadeur Natixis », a ironisé le président toulonnais en faisant référence au sponsor maillot du Racing 92. Il s’est ensuite exprimé sur la défaite des siens face aux Wasps (32-6) en Coupe d’Europe. « On était dans une poule facile…, a rétorqué Boudjellal avec un brin de malice. On espérait prendre 30 points (soit six victoires bonifiées, ndlr), on en prendra que 25 ! »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant