Toulon - Maxime Mermoz : « On a lâché prise après le carton rouge »

le
0

Très déçu par la défaite du RCT en finale du Top 14 contre le Racing 92, Maxime Mermoz reconnait que les Toulonnais ont commis beaucoup trop de fautes pour espérer l’emporter.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01571056/zone/1/showtitle/1/src/u3lff8'] Maxime Mermoz, le scénario de cette finale est vraiment difficile pour le RCT... C’est très difficile. On rentre plutôt pas mal dans le match et paradoxalement après ce rouge, on lâche un peu prise, on fait faute sur faute, on sort du match et ils prennent confiance. Le carton rouge a vraiment été le tournant du match ? Inconsciemment, il y a eu une forme de relâchement. Il y a une succession de pénalités alors qu’on n’est pas spécialement en danger. Ils reviennent à deux points avant la mi-temps. Ils prennent confiance, et c’est ce qui nous met un peu le bordel. Avec cette mêlée à 5m en fin de match, il y avait pourtant moyen de faire quelque chose... Oui, mêlée à cinq mètres, c’est assez positif. On est dans une période ou vraiment on sent qu’on peut marquer pour faire match nul ou passer devant. Et on se fait pénaliser et c’est la fin des haricots. Ce match est-il un peu à l’image de cette saison ? Sûrement. Il y a eu de très bonnes choses, et ce qui est revenu souvent, c’est sur des gros matchs, beaucoup de pénalités. On a perdu beaucoup de matchs en faisant beaucoup de fautes. Et à force de faire des fautes, on sort du match, on n’arrive pas à impulser le rythme. Le Racing s’est vraiment recentré sur le grattage, le jeu au sol, et l’occupation et ça a marché. Propos recueillis par notre envoyé spécial à Barcelone Julien CHALLOUETTE 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant