Toulon : Laporte pourrait faire une grosse impasse

le
0

Dans un entretien accordé à Var-Matin, le manager du RCT Bernard Laporte a annoncé qu'il pourrait faire un grand turnover face à Bordeaux-Bègles, le 14 février prochain.

Dans le quotidien Var-Matin, Bernard Laporte est revenu sur les conditions compliquées dans lesquelles son équipe s’est imposée samedi, à Bath. « J’ai trouvé qu’on était poussif par moments, mais eux aussi. Le terrain était très gras et difficile ». L’ancien sélectionneur du XV de France a également évoqué la complexité du mois de janvier et la nécessité de faire souffler les joueurs. « On sait que le mois de janvier est toujours le plus difficile à gérer. Ca fait pour certains deux ans qu’ils sont en compétition. C’est pour ça que j’envisage aujourd’hui de leur donner éventuellement trois semaines de repos en février. »

Le candidat à la présidence de la FFR a une idée bien précise en tête : effectuer un large remaniement face à Bordeaux-Bègles, le 14 février prochain. « On va en discuter. Pourquoi ne pas faire une très grosse impasse à Bordeaux ? Il va falloir être tactique et judicieux. On verra ». Le terrain de l’UBB n’est pas gage de réussite pour les Toulonnais, qui s’y étaient lourdement inclinés en 2013 (41-0) et qui n’avaient pu l’emporter l’an passé (28-23). Deux matchs qui se sont déroulés au mois de février. En attendant, le coach du RCT ne devrait pas faire tourner pour la réception du Stade Français le week-end prochain, à Nice. « C’est le dernier match du mois. On va s’appuyer sur cette équipe et récupérer quelques joueurs comme Mitchell et Pélissié ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant