Toulon - Guilhem Guirado : « Samedi, on en saura un peu plus sur notre niveau »

le
0
Toulon - Guilhem Guirado : « Samedi, on en saura un peu plus sur notre niveau »
Toulon - Guilhem Guirado : « Samedi, on en saura un peu plus sur notre niveau »

Guilhem Guirado, talonneur du RC Toulon, s'est confié en conférence d’avant match sur le premier match de poule de la Champions Cup face aux champions en titre, les Saracens.

Guilhem Guirado, le match Toulon-Saracens est-il un bon souvenir ? Je n'étais pas là, mais je sais que Toulon les avaient battus en finale la dernière fois (23-6 en 2014, ndlr). Donc pour le club oui, mais moi personnellement non. Cette semaine est-elle différente des autres ? Effectivement, c’est sûr que la semaine change un peu, il y a beaucoup plus de monde aussi aux entraînements. Tout le monde est motivé. On ressent de l’excitation parce que ça ne se joue que sur six matchs donc il faut être le plus précis possible, on n’a pas le droit à l’erreur. Tandis qu’en championnat, il y a 26 journées. Si vous perdez un match, vous pouvez vous rattraper lors de la prochaine journée tandis qu’ici (en Champions Cup, ndlr), c’est rédhibitoire. Donc les entraîneurs disent vrai quand ils disent que vous travaillez plus à l’entraînement... Oui un petit peu, mais c’est surtout l’envie des joueurs. Après, ils ne trichent pas non plus. C’est qu’ils sont prêts, qu’ils sont préparés pour. Tout le groupe essaiera d’être prêt pour réaliser un gros match contre les Saracens. Comment jugez-vous cette équipe des Saracens ? On l’aborde surtout sur le présent, et sur ce qu’ils sont en train de faire en Premiership. Je crois qu’ils n’ont perdu qu’un seul match, contre les Harlequins. Si on regarde un peu plus en arrière par rapport à la dernière coupe d’Europe, ils ont été impressionnants de maîtrise. Donc on sait à quoi s’attendre et surtout à quoi se préparer.

Guirado : « Ce n’est pas déjà un match éliminatoire, mais pas loin »

Le fait de jouer à domicile, est-ce un bon point ? Comme je l’ai dit précédemment, il n'y a que six matchs donc tous les matchs sont très importants, il y a énormément de pression. Moi je suis plutôt content de les recevoir à Toulon, parce que dès samedi on en saura un peu plus sur notre niveau, et de savoir s’il y a la possibilité de se qualifier cette année. On ne va pas dire que c’est déjà un match éliminatoire, mais pas loin. Quels sont vos objectifs en Champions Cup ? Quand on rentre dans une compétition, c’est forcément pour la gagner. Après, quand on a vu le tirage au sort et qu’on prenait le champion d’Europe et les Sale Sharks qui ont fait une saison remarquable l’année dernière en Premiership, sans oublier les Llanelli Scarlets qui reste un gros poumon du rugby gallois, on se dit que les poules sont très très difficiles et que les matchs vont se jouer sur des détails.

Guirado : « C’est un match d’un niveau international »

Comment jugez-vous l’état de forme du groupe ? Je peux vous dire qu’on monte crescendo. On commence un petit peu à se retrouver par rapport au début de saison qui était un peu difficile pour tout le monde. On sait très bien que la Coupe d’Europe c’est un voire deux niveaux supérieurs. On se prépare surtout à ça, répondre présent. Parce qu’en plus on joue contre le champion en titre. C’est un match d’un niveau international. Si on reproduit les erreurs qu’on a faites lors des derniers matchs, on va le payer très très cher. Est-ce l’un des plus gros matchs de la saison ? Tout ça, on le saura samedi soir. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on s’est frotté à de grosses équipes durant les huit premières journées. J’ai envie de vous dire que c’est toute la saison comme ça avec ce Top 14 qui est très resserré et très relevé. Donc, j’espère que tous les joueurs sont conscients qu’on va se frotter à ce qui se fait de mieux ou du moins ce qui s’est fait de mieux l’année dernière sur la scène européenne.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant