Toulon : Boudjellal ne veut pas d'une qualification directe pour les demies

le
0

Mourad Boudjellal continue de lancer des déclarations choc. Invité sur RMC Sport, le président toulonnais s’est dit « emmerdé » en cas d’une qualification directe pour les demi-finales de son club en raison des primes à donner à ses joueurs.

Boudjellal fait du Boudjellal. L’homme fort du RCT n’est paradoxalement pas favorable à une qualification directe de son club pour les demi-finales. « Si on était qualifiés directement pour les demi-finales, je me trouverais bien emmerdé, explique Boudjellal à nos confrères de RMC Sport. Je rappelle qu’on a changé les règlements en cours de route. Je ne sais pas si je peux la jouer. L’an passé, on avait droit à des primes de finale qui étaient illimitées. J’ai donc signé et promis des primes. En septembre, on a décidé qu’elles devaient être d’un même montant maximum ». Le président varois explique ce qu’il se passerait en cas d’une qualification directe. « Si je me qualifie en demi-finales et qu’on avait comme mauvaise idée de la gagner, expose-t-il. Il y a deux solutions : soit je ne paye pas les primes à mes joueurs et j’ai la zizanie, soit je paye les primes à mes joueurs et j’explose le salary cap. Dans ce cas-là, je suis hors la loi. C’est très compliqué ». Qu’il se rassure, d’autres clubs se réjouiraient bien de prendre la deuxième place aux Toulonnais pour se qualifier en demi-finales.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant