Toulon : Boudjellal n'ira pas à Béziers si Ménard est élu maire

le
1
Toulon : Boudjellal n'ira pas à Béziers si Ménard est élu maire
Toulon : Boudjellal n'ira pas à Béziers si Ménard est élu maire

Mourad Boudjellal n'est plus à une prise de position osée après. Il a menacé mercredi d'annuler un match amical à Béziers si Robert Ménard, candidat représentant le Front National, venait à être élu maire de la ville héraultaise dimanche lors du second tour des Municipales. Le président du RC Toulon avait pourtant proposé de son propre chef l'organisation de cette rencontre. « J'ai grandi avec le Béziers de la grande époque et notamment les matches contre Toulon, explique Boudjellal dans des propos rapportés par le quotidien local Midi Libre. L'ASB, c'était l'ennemi absolu, mais je suis triste de les voir aujourd'hui à ce niveau. Alors j'ai récemment proposé au président Bistué d'organiser un match amical en juillet prochain au stade de la Méditerranée, avec notre équipe au grand complet. Et l'objectif d'offrir l'intégralité de la recette au club ».

Mais les résultats de Ménard lors du premier tour des Municipales ont tout remis en cause dans l'esprit de Boudjellal. « Je ne partage pas les valeurs de ce parti. Quand je recrute un joueur, je ne regarde pas s'il est blanc ou noir, étranger ou pas, mais s'il est bon ou mauvais. Je défends une équipe multiraciale... Alors serrer la main à un maire FN ». Voilà qui a le mérite d'être clair, même si l'ASBH serait la principale victime collatérale de ce revirement de situation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6920174 le jeudi 27 mar 2014 à 14:16

    RACISTE !