Toulon : Boudjellal n'a pas aimé le timing

le
0
Toulon : Boudjellal n'a pas aimé le timing
Toulon : Boudjellal n'a pas aimé le timing
Mourad Boudjellal est revenu sur l'annonce du départ de Pierre Mignoni à Lyon en fin de saison. Sans en vouloir à son actuel entraîneur des trois-quarts, le président du RCT a reconnu être gêné par le timing choisi par Mignoni.

Pierre Mignoni l’a annoncé ce dimanche matin, il prendra en main les destinées de LOU la saison prochaine, en tant qu’entraîneur principal. Son actuel employeur, le RC Toulon, a fait savoir par la voix de son président Mourad Boudjellal qu’il acceptait cette décision, mais qu’il en regrettait le timing. « Le choix de Pierre est respectable, mais je me demande si cette semaine, le plus important était de parler de son avenir ou de la demi-finale de Coupe d’Europe contre le Leinster », a expliqué Boudjellal à nos confrères de La Provence.

« Pas un suspense qui tenait en haleine le monde du rugby »

« Attention, je respecte la décision de Pierre. Il aurait refusé la proposition de Lyon, cela aurait été un manque d’ambition. Mais je trouve que la date n’est pas très bien choisie. Il pouvait tout aussi bien donner sa réponse dans quelques jours. Je pense qu’il n’y avait pas un suspense qui tenait en haleine l’intégralité du monde du rugby pour que sa décision soit annoncée en urgence. Cette semaine, on a autre chose à faire que de s’occuper de ça. En tout cas, j’espère que le groupe ne sera pas perturbé ces prochaines semaines et j’espère aussi que l’avenir de Lyon ne prendra pas trop de temps à Pierre pour qu’il puisse se consacrer pleinement au RCT. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant