Toulon : Boudjellal et Habana ne veulent pas se quitter

le
0
Toulon : Boudjellal et Habana ne veulent pas se quitter
Toulon : Boudjellal et Habana ne veulent pas se quitter
Dans un entretien accordé à La Provence, le président du RC Toulon a confié vouloir prolonger l'ailier sud-africain Bryan Habana, sous contrat jusqu'en juin 2016.

Mourad Boudjellal souhaite « prolonger le contrat de Bryan Habana ». Une volonté qui tombe bien et qui s'avère commune, puisqu'il y a une quinzaine de jour, le Sud-africain confiait lui aussi vouloir rester une saison de plus dans le Var. « Cela fait effectivement partie des choses que l'on aimerait réaliser. Bryan nous a fait part de cette volonté, car il se sent bien à Toulon et je ne suis vraiment pas hostile à cette idée » a déclaré le président toulonnais dans les colonnes de La Provence, vendredi.

Garder ses joueurs

Une volonté de conserver ses cadres qui concerne également le troisième ligne Juan Smith - « On est en train d'étudier la manière de le prolonger. Il est important que Juan Smith fasse partie du projet du RCT » - et le pilier italien Martin Castrogiovanni, en fin de contrat en juin 2015 et dont l'avenir à Toulon était plus qu'incertain, mais titulaire, samedi, contre l'Ulster en Champions Cup : « On va lui laisser la chance de nous démontrer qu'il est le pilier droit que l'on connaît, a précisé Mourad Boudjellal. Il n'y a pas de raison de ne pas lui laisser sa chance. Une fois que l'on aura tous ces éléments, on décidera. » À noter que rien non plus n'a été décidé au niveau de la deuxième ligne, où Bakkies Botha et Ali Williams - à la retraite à la fin de la saison - laisseront un grand vide dès l'an prochain. Le renfort ne viendra en tous les cas pas d'Eben Etzebeth, un temps annoncé au RCT mais loin des projets de Boudjellal : « Ce joueur est sous contrat (jusqu'en 2016, ndlr). Ce n'est pas mon genre de contacter des joueurs qui sont sous contrat. » Entre recruter ou utiliser la polyvalence de certains habitués de la troisième ligne, le président du RC Toulon laisse encore planer le doute : « On verra. On n'a rien décidé » a-t-il conclu. Il faudra donc attendre pour en savoir davantage sur les plans de recrutement du club varois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant