Toulon : Belan, pourquoi il part à Lyon...

le
0
Toulon : Belan, pourquoi il part à Lyon...
Toulon : Belan, pourquoi il part à Lyon...

Alors qu'il va quitter Toulon en fin de saison pour Lyon, le jeune Théo Belan s'est confié au quotidien La Provence. Il assure quitter le RCT car il est ambitieux et veut du temps de jeu.

Jeune pousse du centre de formation du RC Toulon Théo Belan (23 ans) a signé pour la saison prochaine en faveur de Lyon, leader de Pro D2 et candidat sérieux à la (re)montée en Top 14. Si le jeune trois-quarts centre a fait le choix du LOU, c’est pour retrouver Pierre Mignoni, ancien cadre du RCT avec lequel il a « envie de travailler à nouveau ». Mais l’autre raison qui justifie son départ, c’est une volonté d’avoir un temps de jeu qui ne lui est pas assuré à Toulon. « J’ai beaucoup joué en début de saison et mes prestations ont été plutôt correctes. À mon sens, ce serait donc régresser que de rester au RCT. Ce serait un manque d’ambition, tonne Théo Belan dans les colonnes du quotidien La Provence. Toulon ne peut pas m’offrir le temps de jeu nécessaire pour que je puisse encore grandir. Le président Mourad Boudjellal comprend mon problème et il n’a pas les garanties qui conviennent à mes attentes. »

Le centre varois pointe aussi le manque de concurrence dans la ligne de trois-quarts au sein de l’effectif du RCT, richement doté en la matière. « Hormis les blessures, dans la situation qui est la mienne, jouer est très compliqué, en effet. Il ne faut pas être né de la dernière pluie pour le comprendre. Nonu est champion du monde. Bastareaud et Mermoz sont des internationaux français. Même s’ils ont un pépin physique, Matt Giteau peut évoluer à ce poste. Ça fait beaucoup de mecs devant moi, résume Théo Belan. Attention, je n’ai pas peur de la concurrence. Il faut qu’il y en ait, car ça fait dépasser les limites. Or là, elle n’existe pas. Pour ‘‘ Max ’’ Mermoz si. Pour moi non, car je n’ai pas assez prouvé. » En marge de son départ, il a aussi critiqué la politique du RCT, où la formation « ne colle pas forcément avec les ambitions actuelles du club ». S’il assure ne pas être aigri, il se dit surtout déçu de ne pas avoir eu sa chance au RCT. Mais sans non plus exclure un retour à l’avenir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant