Toulalan, en toute discrétion

le
0
Toulalan, en toute discrétion
Toulalan, en toute discrétion

À l'entraînement, il faut tendre l'oreille, et même les deux, pour l'entendre. Car le Petit Papy du groupe comme le surnomment certains de ses coéquipiers, la Toul, pour d'autres, est un taiseux. Et il ne va pas changer à 33 ans. « Je ne parle pas beaucoup, dit-il. Mais j'essaie de le faire un peu plus. »

 

Depuis son arrivée à Bordeaux cet été, ses prises de parole publiques sont presque « aussi rares que ses bonnes performances », persiflent les mauvaises langues. Suspendu lors de la première journée contre Saint-Etienne, blessé à une cuisse face à Nantes le 28 août et absent un mois, il vient d'enchaîner enfin quatre matchs de L 1.

 

« Jérémy est très utile dans la lecture du jeu et pour sécuriser la première relance. Il a été très bon dans ce secteur à Marseille dimanche dernier, explique Jocelyn Gourvennec. Je ne vais pas lui demander d'aller dribbler la défense centrale adverse. Il a d'autres qualités et il reste une référence de notre championnat. C'est un grand joueur. »

 

L'intéressé a récemment évoqué ses débuts compliqués. « Dans tous les clubs où j'ai joué, je n'ai jamais été exceptionnel mais j'étais régulier. C'est ce qu'il faut que j'apporte ici », souligne-t-il. Même s'il a encore besoin de temps pour retrouver son meilleur niveau, Bordeaux l'a adopté depuis longtemps. Dans le vestiaire, auprès des joueurs, du staff sportif et médical mais aussi dans les bureaux du château du Haillan. « Il parle aux jeunes et aux anciens. Il est intelligent, donne des bons conseils sans jamais avoir la science infuse. Sa carrière parle pour lui », confie Grégory Sertic.

 

Une image contrastée auprès du grand public

 

« Au-delà du joueur, c'est l'homme qui m'intéresse. Le garçon est formidable », ajoute le président Jean-Louis Triaud. Tout le monde ne le sait pas forcément. Le milieu expérimenté (472 matchs en professionnels, 36 sélections) a une image contrastée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant