Toujours une avance marginale pour Obama sur Romney

le
0
TOUJOURS UNE AVANCE MARGINALE POUR OBAMA SUR ROMNEY
TOUJOURS UNE AVANCE MARGINALE POUR OBAMA SUR ROMNEY

WASHINGTON (Reuters) - A une semaine de la présidentielle américaine, Barack Obama conserve une avance marginale sur Mitt Romney, indique un sondage quotidien Reuters/Ipsos, mercredi.

Le président sortant est crédité de 47% des intentions de vote par les électeurs potentiels contre 46% à son adversaire républicain, selon une enquête réalisée sur internet.

Les résultats sont identiques à ceux de mardi et selon Julia Clark, responsable d'Ipsos, l'ouragan Sandy qui a touché la côte est des Etats-Unis en début de semaine n'a pas modifié une tendance toujours aussi indécise depuis le début du mois d'octobre.

Environ 24% des personnes interrogées ont déjà voté par anticipation, et cette donnée vient confirmer l'importance que cette procédure pourrait avoir dans l'issue finale.

La marge d'erreur du sondage est de 3,4% pour les électeurs potentiels et de 3% pour les électeurs enregistrés.

Obama et Romney sont au coude-à-coude dans quatre Etats pivots particulièrement disputés, mais le président sortant dispose d'un léger avantage dans deux d'entre eux.

Le candidat démocrate possède trois points d'avance dans l'Ohio et deux en Virginie. Egalité parfaite en Floride, et Romney mène d'un point dans le Colorado.

S'il se présentait en Europe du Nord, Barack Obama obtiendrait une victoire écrasante puisqu'à plus de 90% les habitants de cette région se prononcent en faveur du chef de l'Etat américain.

L'institut britannique YouGov a interrogé environ 7.500 personnes en Grande-Bretagne, en Allemagne, en France, au Danemark, en Suède, en Finlande et en Norvège.

Alistair Bell et Cynthia Osterman avec Stephen Eisenhammer à Londres; Pierre Sérisier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant